09292022Headline:

Le Gouvernement ivoirien offre plus de 65 millions de FCFA aux 367 ménages de Bingerville, victimes des pluies diluviennes.

Myss Belmonde Dogo, Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, a fait don ce mardi 12 juillet 2022, de vivres, non vivres et d’un appui financier à 367 ménages des quartiers “CIE”, “Gbagba”, “Sans loi”, “Savane” et “M’Bromin” de la commune de Bingerville, victimes des conséquences des dernières pluies qui se sont abattues sur le District autonome d’Abidjan. Ce geste traduit et exprime la compassion, le réconfort et la solidarité du Gouvernement suite à ces intempéries qui ont fait d’énormes dégâts tant matériels qu’humains, selon la Ministre de la Solidarité.

Je suis ici pour exprimer la compassion du Gouvernement et dire yako aux familles endeuillées, notamment au jeune frère Angoran qui en une nuit, a perdu ses quatre enfants“, a déclaré la Ministre Myss Belmonde Dogo venue apporter la compassion du gouvernement aux victimes avant de traduire la compassion du Président de la République et du Premier ministre aux familles endeuillées et le réconfort aux blessés et familles sinistrées. “Le Gouvernement se tient à vos côtés dans cette épreuve difficile que vous avez traversée”.

La ministre de la solidarité a profité de l’occasion pour demander aux populations de quitter les zones à risques pendant cette période de grandes pluies. “Pour ce temps de pluie, nous vous demandons de quitter ces zones à risques pour vous et pour nous“, a-t-elle exhorté.

Mais bien avant l’intervention de la ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, les familles des défunts ont reçu une assistance financière des mains de la ministre de la solidarité, émissaire du Gouvernement. La charge est revenue à Paule-Marlène Dogbo, Directrice de cabinet de Myss Belmonde Dogo, d’annoncer les dons.

Ainsi, le couple Angora a reçu la somme de 03 millions de FCFA, l’iman Danté Issouf de la mosquée du « Quartier sans loi”, qui a perdu sa fille de 15 ans a reçu quant à lui 1.000.000 FCFA.

Ce quartier, qui a été le théâtre de la furie dévastatrice des eaux de pluie avec à la clé d’importants dégâts matériels, a reçu 1.500.000 FCFA.

La cité “CIE”, les quartiers “Gbagba”, “Savane”, “M’Bromin” et Angorokoi ont reçu respectivement 5.000.000 FCFA, 2.500.000 FCFA, 500.000 FCFA, 1.000.000 FCFA et 3.000.000 FCFA.

Ce qui fait un total de 15 millions de FCFA en don en espèces.

utre cet accompagnement financier, des dons en vivres et non vivres d’une valeur de 50 millions de FCFA ont été aussi remis aux familles sinistrées. Ils sont composés de denrées de première nécessité, des cartons de savon et des matelas, des nattes et plusieurs produits d’entretien.

Bayoko Kanvaly, porte-parole des victimes, a traduit la reconnaissance des sinistrés. “Nous avons été meurtris dans la nuit du 25 au 26 juin et vous étiez à nos côtés”. Nous vous remercions Madame la Ministre, pour cette promptitude.

Continuant sur sa lancée, il a ajouté “Le Président de la République ne s’est pas fourvoyé en vous nommant à ce poste”. “Vous êtes très réactive face aux catastrophes”. Il a par ailleurs salué la mobilisation des autorités gouvernementales au chevet de toutes les personnes impactées par le drame sans oublier l’élan de solidarité des populations sur les réseaux sociaux.

Le porte-parole des victimes a au nom de ses pairs, transmit la seule et unique doléance qui semble primordiale et importante à leurs yeux. Nous tenons à ce que vous transmettez, notre doléance au “Président de la République”, a-t-il souligné avant d’indiquer “que le canal qui passe par le carrefour de la CIE soit à l’image du bassin du Gourou”

Jean-Claude Toka, premier adjoint au maire de Bingerville, a apprécié la compassion du gouvernement aux sinistrés, exprimée par la présence de plusieurs membres du gouvernement sur les différents lieux du drame. Il a fait observer une minute de silence à la mémoire des disparus et autres victimes de ces pluies diluviennes, tout en souhaitant le traditionnel Akwaba à la ministre Belmonde Dogo et sa délégation.

Pour rappel, il faut indiquer que pour la seule journée du 21 juin, le District d’Abidjan a enregistré 07 décès dont 06 à Bingerville et 01 à M’badon, dans la commune de Cocody. À ce décompte, il faut ajouter d’importants dégâts matériels à la suite d’une pluviométrie abondante.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles