03252023Headline:

Les Cartes CMU disponible 10 mins après enrôlement en février «Ministre Adama Kamara»

Côte d'Ivoire-CMU : Les instructions pour une prise en charge effective |  P4H NetworkÀ compter de février 2023, un nouveau système d’enrôlement à la Couverture Maladie universelle (CMU) sera mis en place de sorte que la personne enrôlée reçoive sa carte sur place en 10 minutes. C’est l’annonce faite par le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, le samedi 28 janvier 2023, à la place “Gbèba” d’Adjamé, à Abidjan.
Adama Kamara a fait cette annonce lors d’une conférence de presse marquant la clôture d’une tournée de sensibilisation auprès des transporteurs du Grand Abidjan afin de leur expliquer les avantages liés à la CMU et au RSTI.

Au terme de cette campagne qui a duré une semaine, le ministre s’est félicité de l’engouement chez les acteurs des transports dont beaucoup ont, séance tenante, souscrit à ces deux produits de sécurité sociale.
« Moi et mon équipe sommes des apôtres de la vulgarisation du système de sécurité sociale. C’est un devoir qu’il me plaît d’accomplir en allant vers les bénéficiaires, pour faire une communication de proximité. Au regard de l’engouement constaté, les perspectives sont bonnes », a dit Adama Kamara.
Adama Kamara a également inauguré ce jour le Centre social de la gare d’Adjamé.

Rendez-vous est pris, à compter du 06 février prochain, pour une autre tournée de sensibilisation à l’attention des commerçants, toujours dans le cadre de “La Ronde du Social “.
Épicentre du programme une “Côte d’Ivoire solidaire” du Président de la République Alassane Ouattara, la CMU s’inscrit dans le cadre de l’amélioration continue du pouvoir d’achat des populations. Avec la carte CMU, plus de 3 300 médicaments sont accessibles pour soigner 80% des pathologies. Le réseau d’offre de soins existant de la CMU est élargi à plus de 2 948 établissements sanitaires. L’enrôlement est gratuit. Le taux de couverture de la CMU est de 70% et l’assuré ne paie que 30% du montant des tarifs des actes couverts par la CMU.

Pour le RSTI, les cotisations sont évaluées à un taux de 12% pour le régime de base applicable aux revenus mensuels qui varient de 30 000 FCFA à 180 000 FCFA. Pour cette catégorie, les cotisations varient entre 3 600 et 21 600 FCFA. Lorsque le revenu mensuel est supérieur à 180 000 FCFA, le travailleur indépendant cotise à la retraite complémentaire pour la différence à un taux de 9% du revenu. Le travailleur indépendant doit avoir cotisé au moins pendant dix ans pour bénéficier de la pension à vie.

Melchisedeck

What Next?

Recent Articles