06012020Headline:

Lutte contre le Covid-19: le CNS offre des ordinateurs et met un système de suivi et d’alerte à la disposition de l’INHP

Le Conseil National de Sécurité (CNS) vient de doter l’Institut National de l’Hygiène Publique (INHP) d’un Système de suivi et d’alerte afin d’être plus efficace dans la lutte contre la Covid-19. Pour se faire le CNS a remis à 50 tablettes et 10 ordinateurs portables au cours d’une cérémonie ce vendredi 24 avril 2020 au siège à son CNS sis à Abidjan Plateau.

Plusieurs personnalités, dont le directeur de cabinet du président de la République, Fidèle Sarassoro, Secrétaire général du CNS, Pr Joseph Benié Bi Vroh, Directeur Général de l’INHP, et Pr Serge Eholié, chef de service des maladies infectieuses et tropicales du Chu de Treichville, ont pris part à cette cérémonie.

Fidèle Sarassoro a expliqué que le CNS avait dans son agenda « la mise en place d’un système de suivi et d’alerte à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication ». Il a expliqué le mécanisme et le système développés avec une société de la place en tenant compte des attentes formulées par les bénéficiares. « Nous avons évolué, et il est important qu’à ce stade, on voit comment restituer une première partie, obtenir vos observations et commentaires afin d’améliorer le système et répondre au mieux possible à vos préoccupations et vos besoins. Lorsqu’on fait une telle activité, il y’a la nécessité de renforcer les capacités de la partie nationale, de sorte que vous ayez les outils que vous avez voulu vous-même, orienter et avoir également le système institutionnel pour pouvoir déployer cela ». C’est à cet égard que le CNS, précise son Secrétaire général, a proposé de mettre à disposition des bénéfiaires 50 tablettes déjà disponibles et 10 laptop dès le lundi 27 avril prochain.

Le Pr Bénié Bi Vroh, lui, a souligné la nécessité de disposer de ces tablettes qui vont permettre à ses services d’être plus efficaces et de recueillir en temps réel les données et les faire analyser le plus rapidement possible. « Ce qui suppose un meilleur suivi avec les contacts qu’on aura sur le terrain et les cas qu’on va suivre », a promisn le directeur de l’Inhp qui a rappelé la stratégie de l’Etat de Côte d’Ivoire. Celle-ci consistant à dépister, isoler, traiter et surtout de tracer les éventuels porteurs du coronavirus.

Le meilleur moyen, at-t-il souligné, est donc de renforcer les capacités de collecte, de compilation, d’analyse des données pour arriver à prendre les décisions idoines contre le Covid-19.

Lire sur Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles