01222022Headline:

Man : un père n’ayant pas pu supporté les injures de son fils indélicat pique une crise et meurt, les faits

L’histoire se passe dans la capitale de la région du Tonpki, à Man, à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Un père, le vieux Zoumana, boucher de son état n’a pas pu supporter l’acte délictueux de son fils, surnommé Mec et a succombé d’un infarctus.

Dans le quartier de Grand- Gbapleu, dans la ville de Man, Mec, le fils du vieux Zoumana, est bien connu et s’est rendu plusieurs fois coupables de cas de vols.

Des actes délictueux qui l’ont plusieurs fois conduit à la maison d’arrêt et de correction de Man.

Chaque fois grâce à l’intervention de sa famille surtout de son père, Mec s’est vu tirer d’affaire une fois que ses victimes, par magnanimité aient retiré leurs plaintes.

Comme si cela ne lui servait pas de leçon chaque, fois, le nommé Mec a encore récidivé dans la nuit du 29 au 30 septembre 2021.

Comme rapporté par des témoins de l’affaire, dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 septembre 2021, le jeune Mec, d’une trentaine a cambriolé un magasin de vente de vêtements qui l’a conduit au commissariat.

Un acte qui l’a conduit à la maison d’arrêt. Là encore, la victime du vol qui connaissait la famille de Mec, a dû abandonner sa plainte suite à des démarches entamées par le père du fils indélicat.

Sorti d’affaire par son père, Mec va enfoncer le clou, avec cette fois-ci le vol des téléphones portables de ses frères et sœurs le lendemain de sa sortie de prison.

Informé, le père Zoumana, va intimer l’ordre à son fils de restituer les téléphones de ses sœurs et frères.

Un ordre appréhendé par Mec comme un affront. Il va donc proférer des injures graves à l’endroit de son père dans la nuit du 29 au 30 septembre 2021.

Le vieux Zoumana n’ayant pas pu supporter ces injures de son fils indélicat, pique une crise qui met un terme aux battements de son cœur et succombe d’un infarctus après avoir été conduit dans un hôpital.

Cette mort, le fils Mec n’affirme ne rien à y voir, car, dira-t-il, c’est de “la volonté de Dieu” si son géniteur a rendu l’âme.

Ce décès du vieux Zoumana, inhumé le même jeudi 30 septembre 2021 occupe les discussions dans le quartier de Grand-Gbapleu, à Man.

J.C.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles