11172019Headline:

Nigéria/Situation sociale: « J’accepterai de divorcer si tu retournes ma virginité », une femme à son mari

Le jeudi 20 juin 2019, une Nigériane du nom de Suliat Toriola, âgée de 28 ans, a dit à son mari, Toriola Lateef, qu’elle consentirait à la demande de dissolution du mariage uniquement s’il lui rendait sa virginité et sa bonne santé, qu’elle avait il y a deux ans avant le mariage.

Suliat a exposé ses conditions devant un tribunal coutumier, où le mari s’était déjà rendu pour obtenir la dissolution du mariage, «pour gêne publique fréquente». Il a déclaré à la Cour que Suliat avait pour habitude de le harceler sur son lieu de travail, des scènes ”honteuses” auxquelles assistent ses amis et sa famille.

Selon un rapport de premiumtimesng.com, le mari a déclaré qu’il a dû quitter son domicile conjugal en raison de son comportement insupportable. Suliat a répondu qu’elle avait été ensorcelée par Toriola avant d’accepter de l’épouser: «Idéalement, je n’épouserais pas ce genre d’être humain, si ce n’était pas à cause du charme qu’il a utilisé. »

« Je cherchais du charme pour aider mon entreprise à se développer et il m’a dit qu’il aurait besoin d’obtenir des cheveux de ma partie privée et de faire l’amour avec moi. C’est comme ça que je me suis retrouvée mariée avec lui. Quand je suis arrivée chez lui, mon entreprise a explosé et il a également gagné beaucoup d’argent. Nous l’avons renouvelé deux fois, mais ma santé s’est détériorée et il a maintenant quitté la maison. Il doit trouver un moyen de rétablir ma virginité et ma santé avant de pouvoir dire qu’il veut me quitter.”

Le président de la Cour, Raheem Adelodun, a statué que l’affaire sera suspendue jusqu’à à ce que l’état de santé de Suliat s’améliore. Il a ordonné aux familles du couple séparé de demander l’aide médicale urgente pour Suliat et de faire un rapport au Tribunal tous les 15 jours.

Lire sur afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment