04042020Headline:

« On ne peut pas voter sans se faire enrôler, sans avoir une pièce d’identité », Véronique Aka aux militants PDCI-RDA

Durant deux jours, les 19 et 20 Février derniers, la présidente nationale de l’UFPDCI rurale et chef de mission, Mme Aka Amanan Véronique, a échangé à Dabou-ville et à Pandah, localité de la sous-préfecture de Toupah, avec les membres des bureaux de l’UFPDCI et de la JPDCI aussi bien urbaine que rurale et les représentants des jeunes et des femmes mandatés par les secrétaires généraux de sections des trois délégations PDCI-RDA du département de Dabou.

« Le Président Henri Konan Bédié nous envoie en mission pour vous dire que nous devons aller aux élections présidentielles en 2020. La haute direction du PDCI-RDA compte sur vous pour les remporter avec brio. Mais, on ne peut pas voter sans se faire enrôler, sans avoir une pièce d’identité », a-t-elle déclaré.

Pour cela, elle a expliqué la nécessité pour tous les militants PDCI-RDA de se faire enrôler obligatoirement et de posséder coûte que coûte la carte nationale d’identité, une pièce qui s’avère indispensable tant pour participer aux élections que pour accomplir tous les actes administratifs et bancaires. Les résultats officiels des dernières élections ont démontré que Dabou demeure un bastion du PDCI-RDA avec les victoires de ses candidats aux législatives, aux municipales et aux régionales, avant les désistements du député et du maire au profit du RHDP.

LE COORDONNATEUR RÉGIONAL DU PDCI-RDA
Professeur Sess Daniel, président de la Région des Grands Ponts et Coordonnateur régional du PDCI-RDA, a rassuré les hôtes en ces termes : « Mme la présidente, nous prenons l’engagement au nom des militants UFPDCI et JPDCI de préparer au mieux les élections présidentielles, d’y participer effectivement et de les gagner à Dabou et dans la région des Grands Ponts ».

Notons que l’Inspecteur du Parti, Bouys Sianélé Philippe, et Mme Yébi Hyanny Sylvie-Stéphanie, vice-présidente de la JPDCI urbaine chargée de la zone Sud et chef de mission adjoint, ont épaulé Mme Aka Véronique dans sa tâche d’information et de mobilisation des militants de Dabou.

Les trois délégués de Dabou-commune, Dabou 1 et Dabou 2 que sont respectivement Bettey Amari Pierre, Professeur Sess Daniel et Gnagne Nicaise Pierre ont participé activement à ces différentes séances de travail dont le taux de présence des militants a fait plaisir à la Chef de mission.

Lire sur afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles