06272022Headline:

Pdci-Rda, élections locales, présidentielles: depuis le Hambol, Ouassénan et Billon lancent un message

Les délégations Pdci-Rda de la région du Hambol et plus précisément les militants de Katiola et Dabakala ont reçu, les samedi 26 et dimanche 27 mars 2022, les émissaires du Pdci-Rda dans le cadre des missions d’information, d’évaluation et d’écoute initiée par la haute direction du parti doyen. A Katiola, le Coordonnateur des vice-président du Pdci-Rda, Gaston Ouassénan Koné présent aux côtés du délégué de Katiola, Yao Touré Albert et les membres de son bureau, a un livré un message fort à l’attention du Président de son président Henri Konan Bédié.

« Tant que le parti est dans les mains du président Bédié, il peut compter sur Katiola. Si le président n’avait pas été un homme de caractère, le Pdci aurait disparu. Il a tenu bon. Nous avons le devoir de le soutenir pour échéances électorales à venir. Il est l’homme de la situation. », a indiqué Gaston Ouassénan Koné. Aussi, a-t-il appelé les responsables politiques Pdci de Katiola à associer les femmes dans la gestion du parti, condition pour raviver la flamme militante. « Associer les femmes, organisons-nous pour que le 1/3 des responsables soient les femmes », a-t-il souhaité. Mais avant, le délégué de Katiola 1, après la revue du personnel politique a rassuré que tout sera mis en œuvre pour l’atteinte des objectifs. Aussi a-t-il souhaité que le parti accompagne par moment sa délégation et responsabilise quelques militants en vue de stimuler davantage la base.

Du côté de Dabakala où s’est rendu aussi une équipe du parti septuagénaire, le délégué, Jean-Louis Billon appuyé par les responsables politiques de sa délégation, tout en saluant l’initiative des missions auprès de la base, a soutenu qu’il est ‘’impérieux’’ pour le Pdci-Rda de revenir au pouvoir après plus de vingt ans dans l’opposition. « La mission du Pdci-Rda, un instant interrompue, n’est pas achevée. Le parti doit continuer le combat afin de sortir la Côte d’Ivoire du sous-développement et en faire un pays industrialisé comme un « Éléphant d’Afrique », a-t-il indiqué avant d’afficher son optimisme : « L’histoire a déjà jugé et le Pdci-Rda retrouvera le pouvoir d’Etat par les urnes en 2025, et offrira aux Ivoiriens des auspices meilleurs, des années de prospérité dans la paix et la sécurité ».

A Katiola comme à Dabakala, les Ivoiriens ont reçu le message du président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié à savoir “travailler main dans la main pour la reconquête du pouvoir d’Etat afin de réconcilier les Ivoiriens avec eux-mêmes et avec les valeurs” .

Comments

comments

What Next?

Recent Articles