06072020Headline:

People: « Je demande pardon à l’Etat de Côte d’Ivoire, à la Nation Ivoirienne. Réduisez l’amende à 500.000 FCFA », Eudoxie Yao

Molare, Eudoxie Yao… ont été condamnés à 6 mois de prison avec sursis et à une amende de 3 millions pour violation des mesures contre covid-19.

Yao Blasoni Louise Eudoxie dite « Eudoxie Yao », Soumahoro Moryféré dit « Le Molare », Ahoua Bletchi Noel dit « Le Gros Bedel », Traoré Djamila, Bamba Moussa et Abdoulaye Diarrassouba ont comparu devant le Tribunal de Première Instance d’Abidjan-Plateau le mardi 21 avril 2020. Ils ont été condamné à 6 mois de prison avec sursis et à une amende de 3 millions pour violation des mesures contre covid-19.

A la barre, Soumahoro Moryféré. « Le Molare, vous devez être un modèle. Est-ce que vous l’avez été ? » lui demande le Procureur. « Comment êtes-vous sûr que les gens présents ne sont pas des porteurs du virus ? ». Silence radio. « Est-ce que vous êtes un super homme ? Superman ? » reprend le Procureur. « Non » répond Le Molare. « Vous avez posé un acte contraire à la loi. Sur les vidéos, on sent l’envie de défier les règles. De montrer qu’on en a marre. Et si la jeunesse dont une frange s’identifie à vous recopie ce que vous avez fait ? » s’interroge l’homme de loi.

Eudoxie Yao quant à elle a supplié le procureur en disant : Je demande pardon à l’Etat de Côte d’Ivoire, à la Nation Ivoirienne. Réduisez l’amende à 500.000 FCFA ». « Ça va gâter mon casier judiciaire » avoue pour sa part Le Molare.

Rappelons que le lundi 20 avril, Emma Lohoues avait été condamnée à 6 mois d’emprisonnement avec sursis et à une amende de 2 millions FCFA pour « non-respect des mesures visant à lutter contre le covid-19, mise en danger de la vie d’autrui et trouble à l’ordre public ». Ces invités comparaissaient ce jour pour les mêmes délits sauf celui de trouble à l’ordre public.

Lire sur Yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles