08182019Headline:

Port-Bouet/ Collectif des jeunes leaders: de graves accusations contre le nouveau maire Dr Emmou Sylvestre

M. Ouallo Landry président du Collectif des jeunes leaders de la commune de Port-Bouet a organisé une conférence de presse le samedi 20 juillet à Port- Bouet . A cette occasion il a stigmatisé l’attitude des nouvelles autorités municipales qu’il accuse d’être auteurs du bicéphalisme à la tête de l’union des jeunes de la commune.

‘’La jeunesse de Port-Bouet est dans une situation de ni paix, ni guerre … la jeunesse communale attend son président des jeunes ‘’ , a déclaré d’entrée lors d’une conférence de presse samedi 20 juillet 2019 dans la commune dirigée par le nouveau maire Dr Emmou Sylvestre, M. Ouallo Landry président du Collectif des jeunes leaders de Port-Bouet .

Cette conférence de presse précisera-t-il avait pour objectif de demander à tous les jeunes de la commune à se tenir prêts pour l’élection du nouveau président des jeunes de la commune, qui sera précédée du renouvellement des présidents des secteurs.
Il a demandé aux jeunes de rester sereins et de ne pas se laisser perturber par certaines ‘’ rumeurs distillées faisant croire qu’un président des jeunes a été élu à la tête de la jeunesse communale’’.

Selon M. Ouallo , l’unique président des jeunes de la commune balnéaire reconnu par la FENUJECI (Fédération nationale des unions des jeunesses communales de Côte d’Ivoire ) est M. Samuel Kouassi et non celui ‘’ choisi par les nouvelles autorités municipales .’’, déplore-t-il .

‘’ Le 05 mai dernier ils se sont cachés pour aller choisir un président des jeunes. Nous disons non à cette forfaiture parce que le mode de désignation du président des jeunes a été falsifié ‘’ , a dénoncé le conférencier qui pour la circonstance était entouré de plusieurs membres de son bureau.

M. Ouallo et ses camarades ont a fait savoir que cette élection qu’il qualifie de ‘’ clandestine ‘’ s’est faite en violation flagrante des textes régissant la FENUJECI , l’organisation nationale des jeunes, la seule structure habilitée, selon lui, à organiser l’élection du président des jeunes dans toutes les communes du pays.

connectionivoirienne

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment