05262024Headline:

Protection de forêt : Laurent Tchagba appelle à une synergie d’action dans la lutte contre le sciage illégal

Dans sa dynamique de parvenir à la restauration du couvert forestier ivoirien rapidement, le ministre des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba a appelé jeudi 18 avril 2024 à une synergie d’actions dans lutte contre le sciage illégal à la cérémonie d’ouverture d’un atelier de réflexion à Yamoussoukro.

Le ministre a précisé que cet atelier de deux jours puisse permettre d’aborder la question du sciage illégal sous tous ses angles en vue de se donner de nouvelles orientations. Il a expliqué à ses collaborateurs que les moyens engagés ont permis d’obtenir un recul du taux de dégradation de la couverture forestière, passant de 46.000 hectares de déforestation en 2015 à aujourd’hui moins de 26000 hectares de déforestation par an.

A cela s’ajoute le recrutement de 3000 agents techniques des Eaux et Forêts et l’installation de deux bases avancées de la Brigade Spéciale d’Intervention à Morondo et à Noé. En dépit de tous les efforts, Laurent Tghagba affirme avoir constaté avec amertume, que de l’autre côté, il y a une persistance du sciage illégal dans les forêts et une recrudescence de cette pratique Illégale dans plusieurs zones du territoire national mettant en mal tous les efforts déjà consentis.

Au cours de ces tournées, j’ai sollicité l’appui des autorités administratives coutumières et politiques dans cette lutte contre le sciage.
« Pourtant, dès ma nomination, j’ai entrepris une tournée d’informations et de sensibilisation dans toutes les Directions Régionales et Services déconcentrés du ministère, en vue d’exhorter nos agents techniques à ne pas être complice du sciage illégal. J’ai même rencontré les opérateurs économiques du secteur forêt-bois, ainsi que les populations. Au cours de ces tournées, j’ai sollicité l’appui des autorités administratives, coutumières et politiques dans cette lutte contre le sciage. A la suite de cette sensibilisation, les pratiques mafieuses de destruction de notre patrimoine forestier avaient connu du recul », rappelle-t-il.

What Next?

Recent Articles