01192020Headline:

Solidarité et Cohésion Sociale: la ministre Mariatou Koné dote la Côte d’Ivoire de 151 indicateurs nationaux destinés à mesurer les efforts du Gouvernement

A l’initiative du Professeur Mariatou Koné, ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, la Côte d’Ivoire dispose désormais de 151 indicateurs nationaux destinés à évaluer les efforts du Gouvernement sur les chantiers de la Solidarité et de la Cohésion Sociale.

La présentation officielle de ces indicateurs aux institutions de la République a été faite le jeudi 05 décembre à Abidjan au cours de la cérémonie d’ouverture d’un atelier de validation de la méthode de calcul de l’indice national de solidarité et de cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie a enregistré la présence des représentants des ministères techniques, des organisations de la société civile, des guides religieux, des représentants des agences du système des Nations Unies, des journalistes ainsi que plusieurs invités et participants.

Attendus depuis 2006, ces indicateurs vont, selon la ministre Mariatou Koné, aider le Gouvernement à renforcer les acquis et à mieux orienter ses actions pour davantage de solidarité et de cohésion sociale.

Aussi a-t-elle félicité le comité d’experts mis en place pour l’élaboration desdits indicateurs. Ce comité est présidé par le professeur Yéo Souleymane, de l’institut d’ethno sociologie de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Un indicateur de solidarité et de cohésion sociale est, en effet, un outil opérationnel pour l’évaluation régulière et objective de l’état de la solidarité et de la cohésion sociale. Dans la pratique, il permettra de disposer de critères d’évaluation commune aussi bien pour le Gouvernement que pour les populations.

L’initiative a été fortement saluée par les partenaires au développement dont le Fonds des Nations Unies Pour la Populations (FNUAP). Selon Caspar Peek, son représentant résident, se doter d’un tel outil pour un État est courageux et responsable. « Ces indicateurs vont permettre à la Côte d’Ivoire, de prévenir à moyens et longs termes, des conflits. Car, les populations ont la possibilité à travers cet outil d’attirer l’attention des dirigeants », s’est-il félicité.

Peu avant, le Directeur Général de l’Observatoire de la Solidarité et de la Cohésion Sociale, Tiohozon Ibrahima Coulibaly, a, au cours de la présentation des composantes des indicateurs, salué le leadership de la ministre Mariatou Koné qui a permis d’obtenir de meilleurs résultats et la réalisation de cet important projet.

Le révérend Ediémou Blin Jacob, président du Forum des guides religieux de Côte d’Ivoire a également salué cette initiative.

Pour rappel, la Côte d’Ivoire compte à ce jour 151 indicateurs composées de 114 pour la cohésion sociale et 37 pour la solidarité. Au niveau de la solidarité, deux dimensions sont mises en évidence : la solidarité publique et la solidarité privée.

Pour ce qui est de la cohésion sociale, sept dimensions ont été retenues dans les domaines de la sécurité et la défense, de la justice et des droits humains, de la légitimité, de la diversité, de l’appartenance, de l’inclusion et enfin de la participation politique et citoyenne.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment