02292020Headline:

Sommet Afrique-France 2020: l’Etat de Côte d’Ivoire prépare un pré-sommet en février

téphanie Rivoal, secrétaire général du Sommet Afrique-France 2020, a, dans une vidéo projetée à la CCI-CI, annoncé le mercredi 22 janvier, les grandes articulations dudit sommet dont le thème : « Villes et territoires durables », qui se tiendra les 4, 5 et 6 juin 2020 à Bordeaux.

Elle intervenait au cours d’une conférence liée à l’organisation d’un pré-sommet à Abidjan, les 27 et 28 février 2020 dénommée « Rencontres d’Abidjan », en prélude au Sommet Afrique-France 2020.

Ambassadrice du Sommet, Stéphanie Rivoal, en a profité pour rassurer que le parc d’expositions de Bordeaux, appelée ‘’ la cité des solutions’’ promet en juin prochain, des rencontres de Chefs d’Etats, dans un cadre inclusif avec la participation d’un grand nombre de maires, ministres, la société civile et des entreprises privés et nationales.

Selon elle, il y aura plusieurs quartiers au programme autour des thématiques que sont l’eau et de l’énergie, la mobilité, le vivre dans la ville (renforcement du lien social), l’embellissement des villes, la digitalisation des villes et le besoin de financement pour l’érection de villes durables.

Ce pourquoi, elle a souligné qu’au cours du pré-sommet d’Abidjan, les acteurs étatiques et privés devront plancher sur la proposition de solutions innovantes pour l’émergence de villes intelligentes en Côte d’Ivoire.

Au regard de l’importance de ce rendez-vous international, le ministre ivoirien de la Ville, François Amichia, a soutenu que la Côte d’Ivoire qui se positionne comme un agrégateur de solutions pour les villes durables, à travers les Rencontres d’Abidjan, doit préparer de façon efficiente sa participation au Sommet Afrique-France 2020.

Dans cette optique, il a exhorté le secteur privé à constituer une forte délégation, car ‘’ l’Ambassade de France offre 200 prises en charges aux entreprises ivoiriennes sur 1000 prises en charge’’, a-t-il révélé.

Le président de la CCI-CI, Touré Faman, a, pour sa part, salué cette invitation qui démontre la volonté gouvernementale de se rapprocher du secteur privé. « C’est une opportunité majeure dont nous prenons la pleine mesure car la ville est un puissant écosystème économique dans lequel le secteur privé joue sa part », a-t-il avancé.

Dans un contexte ivoirien de 201 communes à fort potentiel économique, il a promis que la CCI-CI conduira une délégation représentative du paysage économique ivoirien au 28ème Sommet Afrique-France. Mais avant tout, il faudrait une coordination de toutes ces synergies par le canal du pré-sommet.

Lire sur abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment