08122022Headline:

STATUT DE RÉFUGIÉ, PLUS QUE 48H AUX IVOIRIENS POUR LA FIN DE LA PROTECTION INTERNATIONALE.

L’annonce a été réitérée le lundi 20 juin 2022, à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés. Les ivoiriens encore hors du pays avec le statut de réfugié n’ont plus assez de temps pour en bénéficier.

Plus que 48h. Passé le délai du 30 juin 2022, les ivoiriens réfugiés dans d’autres pays n’auront plus droit à la protection internationale. Selon le Haut commissariat des réfugiés (HCR), auteur de la décision, la paix et la stabilité sont désormais de retour en Côte d’Ivoire après des années de crises. A en croire Filippo Grandi, le Haut commissaire des Nations-Unies pour les réfugiés, la cessation de ce statut est dû au fait que le pays a « tourné la page » des crises.

« La cessation de statut est un geste qui a une valeur juridique, car les personnes qui restent à l’étranger ne sont plus des réfugiés. Mai, cela a aussi une valeur symbolique importante, car cela indique que le pays a tourné la page », avait-il soutenu le lundi 20 juin 2022 à Abidjan.Depuis 2002 au moment du déclenchement de rébellion armée, des centaines de milliers de personnes sont sorties du pays. Des centaines de milliers d’autres ont aussi quitté la Côte d’Ivoire pour fuir les affrontements armés de la crise postélectorale de 2010-2011. Jusque-là, ces Ivoiriens avaient bénéficié de la protection internationale.L’on estimait à 350 000 les déplacés qui avaient fui les affrontements. Mais avec le retour progressif de la paix et de la stabilité, un peu plus de 310 000 ont décidé de regagner leur pays. Quelques dizaines de milliers d’Ivoiriens encore dans cette situation dans des pays de la sous-région sont concernés.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles