05232019Headline:

Touba: Opposition quant au choix opéré de confier la sécurité à des chasseurs traditionnels communément appelés dozos.

Touba: Opposition quant au choix opéré de confier la sécurité à des chasseurs traditionnels communément appelés dozos.

Le préfet de Koro, Kouakou Yao Dinard, a exprimé aux populations des sous-préfectures Booko et à Mahandougou, son opposition quant au choix qu’elles ont opéré de confier leur sécurité à des chasseurs traditionnels communément appelés dozos qui, jour et nuit, sillonnent, de ce fait, les rues de ces deux cités. Les habitants de ces deux localités, sous le prétexte d’une recrudescence de l’insécurité que n’arriverait pas à contenir les forces régulières, ont fait appel à ces chasseurs traditionnels. L’autorité administrative appuyée par le député de la circonscription, Diomandé Lassina, est allée à leur rencontre, vendredi, pour les convaincre de renoncer à ce choix. “Depuis le lancement de la campagne anacarde, les coupeurs de…

Lire la suite sur: AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment