04232021Headline:

Touba/ Ouaninou: Bedelle jeune fille de 22 ans éventrée, la police mène une enquête

Le drame sans précédent qui s’est produit dans la sous-préfecture de OUANINOU, précisément dans la localité de Serifina est d’une violence digne d’un film d’horreur hollywoodien.

Ce lundi 22 mars 2021, une jeune fille de 22 ans a été étranglée puis éventrée post-mortem dans les environs dudit village précisément dans une broussaille selon le site Police secours.

LES FAITS

C’était un lundi comme les autres dans la localité de Serifina, village paisible de la sous-préfecture de OUANINOU dans la région du Bafing (TOUBA) où l’activité principale est l’agriculture auxquelles s’adonnent les différentes populations autochtones.

Bedelle, une jeune fille de 22 ans s’était rendue au marché de OUANINOU pour y faire des courses.

Cependant, contre toute attente la jeune fille disparut sans laisser de traces.

Ce n’est que bien plus tard, que éléments des forces de l’ordre sont contactés pour un cas de meurtre d’une jeune fille découverte dans une broussaille. Il s’agissait hélas de la jeune Bedelle.

Une Scène effroyable
Selon les témoins c’était une scène horrible. Une jeune fille couchée dans une mare de sang, éventrée comme un animal mort et sans aucune pitié.

La scène était effroyable selon les témoins.

Qui peut commettre un tel crime ? Les populations en étaient bouleversées. Mais la suite des événements les bouleversera davantage.

Les éléments des forces de l’ordre ouvrirent rapidement une enquête pour dénicher cet être vil et sans aucun sentiment qui déposséda la belle Bedelle de sa jeune vie.

Ils retracèrent le parcours de la jeune fille et en recollant leurs informations, ils découvrirent avec faste que quelques heures plus tôt, la jeune fille avait été emmenée en moto par un enseignant bénévole d’un village environnant.

Aussitot ils procédèrent à l’arrestation de ce dernier. Et l’indelicat ne tarda pas à passer aux aveux.

Le mobile du meurtre est tout simple. La jeune fille avait eu le malheur de refuser ses avances.

Fouetter dans son orgueil, l’homme saisit sa victime et l’étrangla. Pour s’assurer qu’elle fut bien morte. Il rentra chez lui se saisir d’un couteau pour revenir éventrer sa victime déjà sans vie.

L’annonce de cette nouvelle, qui s’est répandue comme du feu dans la paille a choqué les populations riveraines des localités environnantes. Personne n’en croyait leurs yeux.

Bedelle a eu le malheur de tomber sur un individu inconséquent, vil et sans-cœur. On apprendra plus tard que la jeune fille était la belle-sœur du Directeur d’école de ce dernier.

Repose en paix !

JimDASSE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles