01192022Headline:

Treichville/ Gare de Bassam : Il utilise le coffre de sa voiture pour exposer des vêtements et autres articles

Le commerce fait partie des activités rémunératrices les plus importantes qu’on trouve dans la société. Les femmes, les hommes, et même les enfants s’y mettent afin de gagner de l’argent. En ville, la vie n’est pas très facile pour tout le monde. Chacun essaie d’avoir un travail qui lui permet de faire face aux dépenses quotidiennes.

Les commerçants doivent trouver des locaux bien situés pour faire valoir leurs différents produits. Le plus inquiétant dans le commerce est la location de magasins, ça coûte un peu cher à Abidjan. Le prix de la location de certains magasins situés en bordure de route est très cher pour un commerçant qui veut tirer un bon profit de la vente de ses articles.

À Treichville, plus précisément à la gare de Bassam, cet homme est un commerçant atypique, on l’appelle “djassa choco”. Il utilise le coffre de sa voiture pour exposer des vêtements et autres articles. Lorsque nous lui avons demandé la raison pour laquelle il agit ainsi, il a juste dit que le prix de la location d’un magasin dans la commune de Treichville est très élevé. C’est pour cette raison qu’il préfère exposer ses jeans dans le coffre de sa voiture pour ne pas avoir à payer un loyer mensuel qui l’empêchera de faire des bénéfices sur ses ventes. Ce mardi 14 septembre 2021 à 8h30, il était déjà présent sur son lieu de commerce. Il a dit qu’il devait rentrer chez lui vers 19h00.

Cette manière de faire du commerce est un peu bizarre mais c’est une réalité. J’ai eu à questionner des commerçants sur l’idée de transformer le coffre de la voiture en un magasin. Ils m’ont dit que c’est une bonne technique pour vendre des articles sans avoir à louer de magasin. En Égypte, cette pratique existe depuis longtemps. Beaucoup de commerçants pratiquent leur commerce dans des véhicules de grandes marques; ils transforment le coffre en un lieu où ils peuvent exposer leurs articles.

Certains transforment leurs voitures en une quincaillerie, un glacier, ou un petit restaurant mobile. C’est surement l’un des meilleurs moyens de vente qui existe. De nombreux commerçants ivoiriens vont peut-être s’y mettre pour ne pas avoir à louer un magasin.

Soldatduciel

Comments

comments

What Next?

Recent Articles