05262022Headline:

Vladimir Poutine ordonne à l’armée russe d’entrer dans le Donbass

Le président de la Russie Vladimir Poutine a signé lundi soir, la reconnaissance officielle de Donetsk et de Lougansk, qui étaient autrefois considérées comme faisant partie de l’Ukraine, comme désormais des républiques indépendantes. Il a ensuite ordonner à son armée de « garantir la paix » dans les républiques nouvellement reconnues.

Moscou a officiellement reconnu lundi l’indépendance des deux régions séparatistes ukrainiennes, la république populaire de Donetsk et la république populaire de Lougansk. Cette décision qui a été célébrée dans les rues des deux nouvelles républiques par des feux d’artifice, est intervenue après que Poutine a fait son discours à la nation lundi soir.

Le patron du Kremlin a souligné que cette étape constituait une étape attendue depuis longtemps à ce qu’il a décrit comme la nation ukrainienne « fraternelle » devenant une « colonie » de l’Occident et tombant sous le règne d’un gouvernement « russophobe » à la fois hostile à Moscou et niant les Russes de souche et les droits humains fondamentaux des russophones.

Après avoir signé les actes de reconnaissances des territoires en présence de leur dirigeant respectif, le président Poutine a aussitôt ordonné à ses forces d’entrer sur ses territoires et d’y maintenir la paix tout en disant au ministère des Affaires étrangères d’établir des relations diplomatiques avec les États.

Donetsk et Lougansk ont ​​déclaré leur indépendance de Kiev en 2014, après que des nationalistes soutenus par les États-Unis ont renversé le gouvernement démocratiquement élu lors du coup d’État de Maïdan. Cependant, Moscou a refusé de les reconnaître jusqu’à présent, affirmant que le problème était une affaire interne de l’Ukraine et devait être résolu conformément aux accords de Minsk, qui ont établi un armistice difficile en 2015.

Plus tôt lundi, cependant, le chef de Donetsk Denis Pushilin et le chef de Lougansk Leonid Pasechnik ont ​​officiellement demandé à nouveau la reconnaissance de Moscou, car les régions du Donbass et l’Ukraine ont signalé des échanges d’artillerie intensifs le long de la ligne d’armistice. Dans son discours, Poutine a déclaré que le processus de Minsk avait échoué et que l’Ukraine « n’est pas intéressée par des solutions pacifiques – ils veulent lancer une Blitzkrieg.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles