11202017Headline:

5 scandales du football ivoirien ! ce qu’il faut retenir

L’affaire des primes détournées de la CAN 2015, la déroute des Éléphantes au mondial canadien la même année, le ‘‘Dié Serge gate’’ … voici entre autres, les événements qui ont jeté le discrédit sur le football ivoirien ces derniers années. Découvrez notre top 5.

 

Affaire primes impayées des Eléphants

Cette affaire reste encore tristement célèbre dans l’univers du football ivoirien. Au lendemain de la CAN 2015 remportée par l’équipe masculine de Côte d’Ivoire, la somme colossale de 700 millions de FCFA devant servir à payer les primes des joueurs et membres de l’encadrement technique ont été détournés à d’autres fins. Aujourd’hui, personne ne sait où est passé cet argent. Cette affaire a hélas, emporté sur son passage Alain Lobognon qui a été purement limogé. Il a été remplacé dans la foulée par François Albert Amichia.

 

Le fiasco canadien des Éléphantes

Après avoir obtenu la troisième place à la CAN 2014, l’équipe féminine de Côte d’Ivoire s’est automatiquement qualifiée pour la Coupe du Monde (féminine) en 2015. C’était une grande première dans l’histoire du football féminin ivoirien. Mais tout comme les hommes, les joueuses de la sélection nationale se sont plaintes de primes impayées dont elles devaient bénéficier à la faveur leur honorable parcours à la CAN. Pour se faire entendre donc, les joueuses en colère refusent de disputer le mondial qui se déroule au Canada. Les Éléphantes boycottent alors tous leurs matches de préparation, sauf un seul joué face au Cameroun où elles concèdent une défaite (1-0).

 

Les Ivoiriennes se rendent finalement au nord de l’Amérique après l’intervention de la FIF. Les conséquences sont fâcheuses. La sélection féminine subit une claque (10-0) dès son premier match contre l’Allemagne. La plus lourde défaite de son histoire. Une humiliation et des regrets. Au final, les Ivoiriennes ont quitté la compétition après deux nouvelles défaites (2-3 contre la Thailande et 1-3 devant la Norvège), occupant la triste et dernière place du groupe B.

 

Ben Badi qui accuse la DTN de tricherie

Il y a quelques années, après avoir échoué à un test de recrutement d’agents de joueurs, Ben Badi a lâché une bombe contre la direction technique nationale (DTN) de la fédération ivoirienne de football (FIF). Interrogé par le magazine ‘‘Abidjan sports’’, l’ex-international ivoirien avait accusé l’instance de « favoritisme » et de « tricherie »« La DTN est un nid de tricheurs », disait le champion d’Afrique 92 estimant avoir ses « propres preuves », lesquelles nous ignorons encore.

Dié Serge dans une affaire de malversations !

Cette affaire est encore récente, et continue de se répandre comme une trainée de poudre. D’après plusieurs acteurs du football ivoirien, l’ancien milieu de terrain de l’OGC Nice est impliqué dans un scandale de trafic de jeunes joueurs. « Dié Serge aurait reçu une somme totale de un million de FCFA des jeunes footballeurs, en leur promettant de les faire signer dans des clubs français. Mais les documents de voyage, dont les lettres d’invitations, ont été falsifiés », a accusé Amza Gamal, président du centre OSA d’Abobo, dans des propos rapportés par la presse sportive ivoirienne. A la tête d’une structure nommée Athletic One, l’ancien Eléphant aurait promis monts et merveilles à plusieurs jeunes footballeurs en les conduisant en Europe avant de les abandonner à eux-mêmes.

 

Quand Hervé Renard attaque Sidy Diallo

Parti brusquement de la sélection ivoirienne après avoir remporté la CAN 2015, Hervé Renard a récemment donné les vraies raisons de son départ. Le sélectionneur français et le président de la FIF, Sidy Diallo se sont mutuellement ‘‘clashés’’ via les médias. Renard a relevé avoir préféré rendre son tablier arguant un « manque de professionnalisme » du dirigeant ivoirien quand celui-ci a affirmé que son ex-collaborateur a « manqué de respect » à la Côte d’Ivoire. Il semblerait cependant que tout soit rentré dans l’ordre. Lors des obsèques de Cheik Tioté à Abidjan en juin dernier, Renard avait effectué le déplacement sur les bords de la lagune Ebrié. Il a été aperçu en compagnie de Sidy dans une atmosphère paisible.

Joe Midelli

abidjanshow

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment