07162018Headline:

Abidjan: 47 clubs disent non à l’AG de Sidy, les raisons…

Sory et Sidy en Russie-

Mardi 20 Juin 2018 – La crise qui secoue le football ivoirien depuis Novembre 2017 pourrait prendre une autre trajectoire dans les jours à venir.

47 clubs réunis au sein du GX  ont décidé de ne pas prendre part à l’Assemblée Générale annoncée samedi prochain à Yamoussoukro.

Par la voix de son président Armand Gohourou  ce mercredi, lors d’une conférence de presse, ils ont marqué leur refus de participer à ce qu’il qualifie de mascarade.

Se référant sur l’article 34 des textes qui régissent le fonctionnement de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), stipulant que, les rapports doivent être remis aux clubs 15 jours avant l’Assemblée Générale, alors que cela n’aura pas été le cas. Une violation des textes selon eux.

« Ils sont irrespectueux de nos textes. Nous avons en face des personnes qui violent régulièrement nos textes, alors que nous fonctionnons à partir de nos textes », a déclaré le conférencier.

Comme second argument pour dire non à cette AG, la dissidence a brandi le refus du comité exécutif de se faire auditer par la FIFA.

Selon le GX, la FIFA  a compétence pour contrôler les finances de la FIF  donc face à ce refus, ils ne se reconnaissent plus dans les actes posés par le comité exécutif dirigé par Sidy Diallo.

« Nous ne nous reconnaissons plus dans les actes du comité exécutif de la FIF. Nous ne pouvons accepter de collaborer avec ce comité. Nous avons en face de nous des voyous. Le GX  met une rupture avec les actes posés par ce comité », a martelé son porte-parole, avant de poursuivre. « On nous dit que l’Etat fait un contrôle de la FIF, mais aucun club n’a jamais reçu un rapport de contrôle de l’Etat. Le GX n’ira pas à l’AG. Nous prenons toute la Côte d’Ivoire à témoin. Le GX  ne sera pas à Yamoussoukro le 23 Juin. Nous n’allons pas cautionner cette mascarade Nous aurons une réunion le même jour ici à Abidjan et les décisions arrêtées serons communiquées. »

Revenant sur la réunion de Zurich qui a accouché d’une souris en mars dernier,Armand Gohourou  a révélé que, des preuves de malversations ont été remises au département audit de la FIFA. Ce qui a poussé la faitière après avoir pris connaissance du document à demander l’audit de la FIF.

Il en veut pour preuve, la non certification de l’AG de 2012 par le commissaire aux comptes.

« En 2012, plus de 3 milliards sont sortis des caisses de la FIF sans justificatifs donc le commissaire aux comptes a refusé de certifier le rapport financier. Nous avons la preuve », a-t-il révélé.

Les jours à venir s’annoncent houleux entre les acteurs du football ivoirien.
Qui du GX  avec ses têtes fortes, Roger Ouégnin et Jacques Anouma et du comité de Sidy Diallo  remportera ce bras de fer ?

 

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment