05232019Headline:

Abidjan: La recette de Samuel Eto’o Fils contre le racisme.

Le racisme fait rage dans le monde du sport en général, et dans celui du football en particulier. Lors d’une émission sur les antennes de Canal+, Samuel Eto’o Fils a proposé sa solution pour combattre efficacement ce fléau.

Victime de racisme à plusieurs reprises sur des stades européens, Samuel Eto’o Fils se dit désormais outillé pour proposer des solutions concrètes en vue d’éradiquer ce fléau qui n’honore pas le monde sportif. Des bananes jetées aux joueurs de couleurs, des cris de singe adressés par les supporters sont autant d’actes infâmants que vivent les joueurs africains sur les stades.

Kalidou Koulibaly, le défenseur central de Naples, en a fait l’amère expérience lors d’une rencontre contre le Milan AC, où les supporters de l’équipe milanaise se sont illustrés par des attitudes abjectes à son égard. Et ce, dans l’indifférence totale des arbitres.

L’ancien Capitaine des Lions indomptables a donc indiqué, en cas d’un tel comportement sur un stade : « Si les joueurs de couleur disent ” On ne joue pas “, beaucoup de gens vont perdre de l’argent. Et quand tu touches à la poche de quelqu’un, il va trouver des solutions. »

Le “Quatre fois Ballon d’Or africain” appelle donc les joueurs du continent à être solidaires en quittant la pelouse dès que l’un d’entre eux est victime de racisme, qu’il soit de son camp ou dans l’équipe adverse. Et ce message passerait davantage si tous les 22 acteurs, quel que soit leur origine, décidaient d’interrompre la rencontre pour protester contre les cris de racisme.

Le double champion d’Afrique a fait cette contribution dans le documentaire « Je ne suis pas un singe » de Canal+.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment