12112018Headline:

Abidjan: L’ex-latéral gauche de l’Africa Sports, Bolou Camille, a été brutalement arraché à l’affection de tous, il est mort suites d’un arrêt cardiaque.

L’ex-latéral gauche de l’Africa Sports d’Abidjan, Bolou Camille, a trouvé la mort le lundi 3 septembre 2018, lors d’un footing.

Bolou Camille n’est plus ! L’ex-latéral gauche de l’Africa Sports d’Abidjan, surnommé « dégâts matériels » pour son agressivité en défense, a été arraché à l’affection des siens, de façon brusque, le lundi 3 septembre 2018. Selon les informations reçues par Linfodrome, il a trouvé la mort juste après son footing matinal, à Port Bouet.

Les mêmes sources révèlent qu’il est décédé des suites d’un arrêt cardiaque. « Il faisait son footing et a eu un arrêt cardiaque. Le corps a été déposé après à la morgue de Port Bouet. », nous a confié Moh Emmanuel, ancien joueur de l’Africa Sports d’Abidjan.

Bolou Camille était soucieux de l’avenir de son club. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il ne s’est pas fait prier pour répondre à la rencontre initiée, le dimanche 12 août 2018, par Eric Babou à l’IPNETP, à Cocody. « Il était à notre réunion à l’IPNETP. Il n’a pas parlé, mais il était venu me soutenir. Je salue sa mémoire. Toute la famille sportive est toute triste. », a dit Eric Babou encore sous le choc de la disparition brusque de Bolou Camille.

Avant l’Africa Sports d’Abidjan, il a d’abord évolué au Stella Club (1974 à 1977). La saison qui a suivi (1977-1978), il a signé à l’Africa Sports d’Abidjan et y a évolué comme titulaire jusqu’en 1983-1984.

Sa disparition est une grande perte pour le football ivoirien.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment