11142018Headline:

Africa Sports: Koné Cheick Oumar explique sa chute à l’aéroport de Paris; « J’ai subi 3 opérations »

Après 6 mois de maladie en France, Koné Cheick Oumar respire la grande forme
Revenu de France après 6 mois de maladie, l’ex-PCA de l’Africa Sports d’Abidjan, Koné Cheick Oumar, raconte comment il s’est écroulé à l’aéroport de Paris.

Koné Cheick Oumar revient de loin. L’ex-PCA de l’Africa Sports d’Abidjan a failli passer de vie à trépas. Mais à présent, il dit respirer la grande forme, même s’il a perdu 30 kilogrammes et ne pèse plus que 120 kilos. « Je peux dire à la famille sportive ivoirienne que grâce à Dieu, ma santé est au beau fixe. », a-t-il confié lors d’un entretien réalisé dans sa suite à Radisson.

Mais comment Koné Cheick Oumar s’est retrouvé sur le lit de l’hôpital ? Parti suivre la finale du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018) au Maroc, il a fait un tour en France et c’est là-bas qu’il a chuté, de façon inattendue. « C’est vrai que c’était vraiment inattendu. Je n’étais pas parti spécialement pour me soigner. J’étais parti pour la finale du CHAN à Casablanca, et de passage à Paris, avant de rejoindre Abidjan, je suis tombé à l’aéroport. Et c’est comme ça qu’on m’a envoyé à l’hôpital. Pour 2 jours de passage, j’ai fait 6 mois. », a-t-il raconté.

Durant ces mois, il a subi plusieurs opérations et a été bien pris en charge. « Et pendant les 6 mois, j’ai été vraiment bien pris en charge. J’ai subi 3 opérations, des examens bien faits. », a-t-il poursuivi avant d’ajouter qu’il pète actuellement la grande forme. « Dieu merci, tout va bien. La santé est au beau fixe, je pète la forme, je peux reprendre le maracana. »

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment