05282024Headline:

BAL 2023 : Abidjan Basket Club idéalement lancé

L’équipe d’Abidjan basket club (ABC) a battu, samedi, par 76 à 70, celle de l’AS Douanes du Sénégal, au cours de la première journée de la Basketball Africa League (BAL), qui se déroule à Dakar jusqu’au 21 mars.

Les hostilités ont été lancées samedi à Dakar, au Sénégal, avec un match très serré conclu par la défaite 70-76 des Sénégalais de l’As Douanes face aux Ivoiriens d’Abidjan Basket Club. Portés par Un Amadou Abdoulaye Harouna (25 points, 5/10 aux tirs primés) encore étincelant comme l’année dernière, les Fighters réalisent l’entame idéale dans la longue marche vers le tournoi final de Kigali au Rwanda.

« Je suis très heureux, très heureux, deux fois heureux surtout quand tu bats l’équipe locale en match d’ouverture. C’est le graal. Mais le plus important pour nous, ce n’est pas de rester sur cette victoire. Le plus important, c’est de gagner match après match. On va maintenant se reposer pour mieux aborder ce match », savoure, Stéphane Konaté, capitaine d’Abidjan Basket Club Fighters (ABC).

Après avoir dominé leurs premiers adversaires sans trop forcer, les Ivoiriens peuvent toujours espérer décrocher leur qualification pour le tournoi final. Ce qui ne sera pas une mince affaire, à moins de tomber encore sur une équipe aussi généreuse que l’AS Douanes. Maladroits dans les shoots, absents en défense et très fébriles dans les rebonds, les Gabelous ne pouvaient pas espérer mieux. D’où la colère de leur coach à l’issue de la défaite. « _On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes. Offensivement, on a raté trop de paniers faciles. Et puis, on a été dominés par moment sur le jeu intérieur. On ne repliait pas comme il se devait. On prend 22 points sur des contre-attaques, il va falloir changer d’attitude pour les matchs à venir._», prévient Mamadou Guèye.

Les Sénégalais n’ont donc déjà plus droit à l’erreur. Les Douaniers doivent réagir mercredi face à Rwanda Energy Group. Une deuxième défaite de suite compromettrait sérieusement leurs chances de qualification dans cette Conférence Sahara qui regroupe six équipes dont le tenant du titre l’US Monastir de Tunisie. Le tournoi de Dakar se termine le 21 mars prochain.

La saison 2023 de la BAL va offrir un total de 38 matchs sur trois mois entre Dakar, le Caire et Kigali.

What Next?

Recent Articles