12132017Headline:

Bonaventure Kalou demonte aussi Sidy Diallo: « S’il est le probleme qu’il parte, !»

L’ancien attaquant vedette du Paris Saint-Germain et des Eléphants s’est exprimé mercredi sur la crise que vit le football ivoirien au cours d’une conférence de presse. Et, il n’a pas été tendre avec Sidy Diallo, le président de la Fédération ivoirienne de football. Il a toujours été l’un des rares acteurs du football ivoirien à alerter l’opinion nationale sur les dangers que courait que le football ivoirien. Alors, la réaction de Bonaventure Kalou, puisqu’il que c’est de lui qu’il s’agit, était très attendu après la débâcle des Eléphants dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Mercredi, celui qui est considéré comme le meilleur joueur de sa génération, a donné une conférence de presse dans les bureaux de sa structure Dream Sports management pour s’exprimer sur la crise que vit le football ivoirien. Pour « Bona », la décadence a commencé avec l’arrivée de Sidy Diallo aux affaires. « Sidy Diallo est arrivé et a commencé à faire une chasse aux sorcières. Il a divisé les acteurs du football ivoirien. Avec lui, on est allé de crise en crise. Il a eu des problèmes avec tout le monde. Le football ivoirien est à la croisée des chemins. Et quand y a crise dans notre football, ce sont à ceux qui le dirigent qu’il faut demander des comptes », a-t-il martélé. Et qu’en est-il de la question de la démission de Sidy Diallo ? « Si Sidy Diallo est le problème du football ivoirien, s’il est un frein à l’épanouissement du football ivoirien, on est en droit de demander sa démission. Cela s’est vu dans plusieurs autres pays. Mais en Côte d’Ivoire, les gens n’ont pas cette culture », a regretté l’ancien attaquant de l’ASEC Mimosas. Enfin, Bonaventure Kalou a fait des propositions pour que le football ivoirien soigne ses maux. « Je propose une Assemblée générale extraordinaire pour que tous les acteurs du football ivoirien se retrouvent pour débattre des maux dont souffre notre ballon rond. Ensemble, on fera des propositions pour redorer notre blason. Il faut un véritable plan Marshall pour sauver notre football », a insisté El Magnifico.

Abdoul Kapo abdoul.kapo@sportmania.ci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment