12152018Headline:

Cameroun: La FIFA prolonge le mandat du comité de normalisation jusqu’en décembre.

La Fédération internationale de football association (FIFA) a prorogé jusqu’au 16 décembre, le mandat du comité de normalisation du football camerounais, qui a expiré vendredi, selon une note de l’instance mondiale.
“Le bureau du conseil (de la FIFA) a pris la décision le 31 août 2018 de proroger le mandat dudit comité jusqu’au 16 décembre”, indique la note.

Le 22 février, la FIFA avait décidé de prolonger le mandat du comité de normalisation jusqu’au 31 août”, en attendant la réalisation de “l’audit et l’adoption de la nouvelle loi sur le sport.”

Le 08 septembre 2017, la’instance mondiale du football a nommé cinq personnes au sein du comité de normalisation, avec pour mission le toilettage des textes et l’organisation des élections pour mettre fin à la crise qui secoue la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) depuis 2015.

“Malgré les progrès réalisés jusqu’ici par le comité de normalisation”, l’organisation mondiale, déclare noter que “certaines taches importantes, n’ont pas été complètement achevées, en particulier l’adoption des statuts tels que révisés par la FIFA, l’organisation des élections d’un comité exécutif.”

Comme avancée, elle relève “l’adoption” le 11 juillet par le président camerounais, Paul Biya, de “la nouvelle loi sur le sport adoptée par le parlement”, ce qui constitue “une étape importante vers l’adoption de nouveaux statuts par la FECAFOOT”

Par ailleurs, la FIFA dit se référer à “la lettre envoyée le 28 août, par le ministre des Sports camerounais”, Pierre Bidoung Mkpatt, sollicitant un report des élections.

Dans sa lettre, M. Bidoung Mkpatt, explique que “la période pressentie pour la procédure électorale de la FECAFOOT, coïncide avec celle couvrant les opérations de la présidentielle au Cameroun.”

Afin d’”éviter des interférences imprévisibles, qui pourraient être préjudiciables à l’organisation efficiente de ces deux échéances”, le ministre des Sports a demandé un report.

Le comité de normalisation a été créé le 22 juillet 2014, après que la FIFA a dénoncé l’ingérence du gouvernement camerounais dans la gestion du football local.

L’ancien comité exécutif a été dissout le 23 août 2017 après la destitution de son président Tombi A Roko Sidiki. La FIFA ayant décidé d’appliquer le verdict de la Chambre de Conciliation et d’Arbitrage du Comité Olympique et Sportif du Cameroun, qui a annulé la procédure électorale ayant mené à l’élection en septembre 2015 de Tombi A Roko.

L’administration de la FIFA, “s’attend à ce qu’une feuille de route soit transmise, dans les plus brefs délais (par le CONOR) pour validation, afin qu’il puisse achever sa mission dans le temps qui lui a été imparti”, conclu la note.

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment