06212024Headline:

Cameroun: Marc Brys refuse de travailler avec le staff de la Fecafoot

À quelques jours des matchs cruciaux pour les éliminatoires du Mondial 2026, Marc Brys, le sélectionneur des Lions indomptables, vient de poser un ultimatum surprenant. Le technicien belge ne veut pas travailler avec le staff de la Fecafoot.

Nouveau rebondissement dans le bras de fer entre la Fédération camerounaise de football et le ministère camerounais des sports. Dimanche soir, le sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys, a clairement exprimé son refus de collaborer avec le staff technique désigné par la Fecafoot. Seuls les responsables de la nutrition et de la préparation physique trouvent grâce à ses yeux.

En revanche, Brys rejette catégoriquement la nomination de Ndtoungou Mpile Martin et Pagou David comme premier et deuxième sélectionneur adjoint, respectivement. Cette décision va à l’encontre des directives annoncées par l’instance dirigée par Samuel Eto’o lors de la conférence de presse de la paix du 30 mai dernier.

Le sélectionneur des Lions indomptables semble privilégier les adjoints proposés par le Ministère des Sports, accentuant ainsi la fracture entre les deux institutions sportives du pays. Cette situation inédite plonge la préparation des Lions indomptables dans une confusion totale à un moment crucial de leur campagne de qualification.

Pour ajouter du piment à ce climat tendu, une autre polémique a éclaté dimanche soir à l’hôtel Hilton de Yaoundé, où les joueurs devaient être hébergés. À leur arrivée, ils ont été accueillis par deux comités d’accueil distincts, représentant chacun une des parties en conflit. Cette situation a non seulement semé le trouble parmi les joueurs, mais elle a également illustré le degré de division entre la Fecafoot et le Ministère des Sports.

What Next?

Recent Articles