11192017Headline:

Can 2015 : Bravo les elephants! La Côte d’Ivoire accède au 1/4 de finale(1-0) face au Cameroun

kalou celebration

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée ce mercredi soir lors de la troisième et dernière journée du groupe D de la Coupe d’Afrique des nations Orange 2015 en venant à bout du Cameroun 1 à 0.

La Côte d’Ivoire termine première du groupe D, la deuxième place sera tirée au sort entre la Guinée et le Mali qui se sont quant à eux quittés sur un nul 1 à 1.

Côte d’Ivoire-Algérie sera donc le troisième quart de finale le 1er février prochain en attendant de savoir qui de la Guinée ou du Mali jouera les black stars du Ghana le même jour.

Les éléphants de Côte d’Ivoire ont battu 1 à 0 les lions indomptables du Cameroun au Nuevo Estadio de Malabo. Gradel et Die étaient alignés d’entrée par Renard côté ivoirien quand Etoundi et Salli étaient préférés à Aboubakar et N’Jie, sur le banc, par Finke à la pointe de l’attaque camerounaise.

Après avoir touché le poteau dès la 5’ sur une reprise de Bony, dans une rencontre jusque-là équilibrée, les éléphants ouvriront le score à la 36’. Suite à une récupération du ballon des pieds de Guihoata, le joueur de St-Etienne décochera une violente frappe, pied droit, aux 20 mètres. Ondoa sera battu au ras du poteau gauche pour le 1 à 0 ivoirien. Malgré une énorme occasion de Salli dans les arrêts de jeu, le score à la mi-temps sera de 1 à 0 pour la Côte d’Ivoire.

Aboubakar remplacera Salli dès l’entame de la seconde période et Tallo, Doumbia à la 59’. N’Jie lui remplacera Moukandjo à la 66’. Yaya Touré diminué cèdera sa place à la 81’ à Doukouré alors que la pression camerounaise était de plus en plus forte mais le manque de précision sera fatal aux lions indomptables face à des ivoiriens qui forts de leur but d’avance, tenteront de le préserver, ce qu’ils feront. 1 à 0 victoire méritée des hommes d’Hervé Renard.

Dans l’autre rencontre qui se jouait simultanément à l’Estadio de Mongomo, . Sans les deux joueurs en forme, Sako et Sambou Yatabaré, indisponibles et avec leur nouveau gardien Berthé, les aigles du Mali encaisseront leur premier but sur un pénalty sifflé dès le 13’. Sur un centre fort d’Ibrahima Traoré, Salif Coulibaly repoussera la tentative de la tête mais aussi du bras. Kevin Constant transformera le penalty pour le 1 à 0 guinéen.

A peine une minute après l’ouverture du score un autre pénalty sera sifflé pour le Mali. A la 16’, sur la droite de la surface, Modibo Maïga fera la différence et tentera également un centre fort. Ca sera repoussé par les bras d’un défenseur qui semblait vouloir éviter le ballon. Pas d’hésitation de la part de l’arbitre qui désignera le point de pénalty mais Seydou Keita ratera l’occasion de revenir au score. Sa frappe, trop centrée, sur laquelle Yattara se sera bien couché.

La Guinée rentrera aux vestiaires à la mi-temps avec un but d’avance mais prendra un but dès l’entame de la seconde. Maiga égalisera logiquement au regard des actions maliennes ratées jusque là, dès la 47’. Sur un débordement sur la droite, Modibo Maïga sera complètement seul au deuxième poteau pour reprendre de la tête et marquer le but du 1 à 1.

*3éme journée du groupe D :
Côte d’Ivoire 1–0 Cameroun
But Côte d’Ivoire : Gradel 36’

Guinée 1–1 Mali
But Guinée : Constant sp 15’
But Mali : Maiga 47’

*Classement final groupe D
1 Côte d’Ivoire, 5
2 Mali, 3
3 Guinée, 3
4 Cameroun, 2

Quarts de finale :
31 janvier : Congo – RDC 16hTU, Tunisie – Guinée Equatoriale 19hTU
1er février : Ghana – 2e Groupe D 16hTU, Côte d’Ivoire- Algérie 19hTU

Amy Touré

La Côte d’Ivoire s’est qualifiée ce mercredi soir lors de la troisième et dernière journée du groupe D de la Coupe d’Afrique des nations Orange 2015 en venant à bout du Cameroun 1 à 0.

La Côte d’Ivoire termine première du groupe D, la deuxième place sera tirée au sort entre la Guinée et le Mali qui se sont quant à eux quittés sur un nul 1 à 1.

Côte d’Ivoire-Algérie sera donc le troisième quart de finale le 1er février prochain en attendant de savoir qui de la Guinée ou du Mali jouera les black stars du Ghana le même jour.

Les éléphants de Côte d’Ivoire ont battu 1 à 0 les lions indomptables du Cameroun au Nuevo Estadio de Malabo. Gradel et Die étaient alignés d’entrée par Renard côté ivoirien quand Etoundi et Salli étaient préférés à Aboubakar et N’Jie, sur le banc, par Finke à la pointe de l’attaque camerounaise.

Après avoir touché le poteau dès la 5’ sur une reprise de Bony, dans une rencontre jusque-là équilibrée, les éléphants ouvriront le score à la 36’. Suite à une récupération du ballon des pieds de Guihoata, le joueur de St-Etienne décochera une violente frappe, pied droit, aux 20 mètres. Ondoa sera battu au ras du poteau gauche pour le 1 à 0 ivoirien. Malgré une énorme occasion de Salli dans les arrêts de jeu, le score à la mi-temps sera de 1 à 0 pour la Côte d’Ivoire.

Aboubakar remplacera Salli dès l’entame de la seconde période et Tallo, Doumbia à la 59’. N’Jie lui remplacera Moukandjo à la 66’. Yaya Touré diminué cèdera sa place à la 81’ à Doukouré alors que la pression camerounaise était de plus en plus forte mais le manque de précision sera fatal aux lions indomptables face à des ivoiriens qui forts de leur but d’avance, tenteront de le préserver, ce qu’ils feront. 1 à 0 victoire méritée des hommes d’Hervé Renard.

Dans l’autre rencontre qui se jouait simultanément à l’Estadio de Mongomo, . Sans les deux joueurs en forme, Sako et Sambou Yatabaré, indisponibles et avec leur nouveau gardien Berthé, les aigles du Mali encaisseront leur premier but sur un pénalty sifflé dès le 13’. Sur un centre fort d’Ibrahima Traoré, Salif Coulibaly repoussera la tentative de la tête mais aussi du bras. Kevin Constant transformera le penalty pour le 1 à 0 guinéen.

A peine une minute après l’ouverture du score un autre pénalty sera sifflé pour le Mali. A la 16’, sur la droite de la surface, Modibo Maïga fera la différence et tentera également un centre fort. Ca sera repoussé par les bras d’un défenseur qui semblait vouloir éviter le ballon. Pas d’hésitation de la part de l’arbitre qui désignera le point de pénalty mais Seydou Keita ratera l’occasion de revenir au score. Sa frappe, trop centrée, sur laquelle Yattara se sera bien couché.

La Guinée rentrera aux vestiaires à la mi-temps avec un but d’avance mais prendra un but dès l’entame de la seconde. Maiga égalisera logiquement au regard des actions maliennes ratées jusque là, dès la 47’. Sur un débordement sur la droite, Modibo Maïga sera complètement seul au deuxième poteau pour reprendre de la tête et marquer le but du 1 à 1.

*3éme journée du groupe D :
Côte d’Ivoire 1–0 Cameroun
But Côte d’Ivoire : Gradel 36’

Guinée 1–1 Mali
But Guinée : Constant sp 15’
But Mali : Maiga 47’

*Classement final groupe D
1 Côte d’Ivoire, 5
2 Mali, 3
3 Guinée, 3
4 Cameroun, 2

Quarts de finale :
31 janvier : Congo – RDC 16hTU, Tunisie – Guinée Equatoriale 19hTU
1er février : Ghana – 2e Groupe D 16hTU, Côte d’Ivoire- Algérie 19hTU

Amy Touré

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment