01172017Headline:

CAN 2017 /après avoir annoncé sa retraite internationale avec les éléphants: Pourquoi Yaya Touré regrette maintenant ?

C’est connu de tous, Yaya Touré ne sera pas à la Coupe d’Afrique des nations 2017. Le joueur a annoncé sa retraite internationale. Mais à quelques jours du coup d’envoi de la compétition, le métronome de Manchester City a des regrets.

L’ex capitaine des Eléphants qui répondait aux questions de SFR SPORT, a profité de l’occasion pour exprimer ses regrets après sa retraite internationale. « C’est vrai que je vais regarder avec un œil et avec un peu de regrets aussi parce que je me sentais quand même apte. Mais bon, certaines choses ont fait que je me suis retiré », a laissé entendre le champion d’Afrique. A quelles « certaines choses » fait-il allusion ? On est bien curieux de savoir ce qui a poussé le frère cadet de Kolo Touré a quitté les Eléphants à un moment où les Ivoiriens s’y attendaient le moins.

Mais pour lui, son retrait prématuré  de l’équipe nationale n’est pas motivé par une fatigue ou une méforme physique. « C’est vrai qu’aujourd’hui, beaucoup de choses ont été dites, que j’arrêtais parce que je me sentais fatigué, que j’arrêtais parce que je n’en pouvais plus physiquement…C’est tout le contraire », a-t-il tenu à préciser pour taire les supputations. L’ancien Barcelonais veut que l’on retienne qu’il a arrêté avec les Eléphants parce que « c’était le moment ». Il voulait aussi que ses « jeunes frères y participent (NDLR, à la CAN) et aient cette faveur-là ».

 

Pourquoi des regrets précisément maintenant ?

La dernière sortie de Yaya Touré est surprenante dans la mesure où lui-même indique qu’il a ôté définitivement le maillot des Eléphants parce que « c’était le moment ». Logiquement, il ne devrait pas avoir de regret. Bien au contraire, il doit regarder fièrement évoluer ses « jeunes frères ». Yaya Touré aurait-il pris  la décision de sa retraite internationale sur un coup de tête ?

Michel Dussuyer a publié la liste de ses 24 « commandos » le vendredi 30 décembre 2016. On le sait, le technicien français n’a donné pour l’heure qu’une pré-liste. Et si Yaya Touré, conscient de ce fait tentait de renégocier son retour parmi les Eléphants ? Cette hypothèse n’est pas à écarter. Et si elle se vérifiait, il est clair que le sélectionneur ivoirien sauterait sur l’occasion.

En prélude à la CAN qui débute le 14 janvier, les Eléphants entament leur préparation aujourd’hui à Abou Dhabi.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment