10232017Headline:

CAN 2017 : Après la défaite du Togo face au Maroc, ce que les supporters togolais ont fait au gardien Agassa Kossi

CAN 2017 : Après la défaite du Togo face au Maroc, des individus tentent de saccager le domicile du gardien Agassa Kossi et lui interdisent de retourner au pays

De jeunes togolais indignés par la prestation du gardien Agassa Kossi face au Maroc ont pris d’assaut son domicile, dans la nuit du vendredi 20 janvier 2017, à Adakpamé (Lomé).

La défaite (3-1) du Togo face au Maroc passe difficilement chez certains supporters des Eperviers du Togo. Ces derniers tiennent pour responsable le gardien Agassa Kossi du revers du Togo. Sous l’effet de la colère, des jeunes surexcités se déportent au domicile d’Agassa Kossi sis au quartier populaire d’Adakpamé de Lomé, avec des chants hostiles au gardien des Eperviers du Togo : « Agassa, ne revient plus à Lomé. Reste au Gabon, si tu sais ce qui est bon pour toi. C’est à cause de toi qu’on a perdu. Agassa, avec ses mauvaises sorties nous a fait battre. Le Togo n’a plus de gardien », scandaient ces supporters qui voulaient saccager le domicile du gardien.

Mais ces incendiaires maniaques n’ont pas eu le temps d’accomplir leur sale besogne. Les forces de l’ordre alertées se sont déportées promptement sur les lieux et ont repoussé les émeutiers.

Au lendemain de ces incidents, les autorités togolaises ont publié un communiqué pour condamner l’acte de ces individus : « Nous apprenons de divers témoignages que des individus ont tenté de s’en prendre au domicile du gardien de l’équipe du Togo. Ceci est un comportement totalement inacceptable et qui ne fait que rabaisser l’image de notre pays et de notre football. Quelles que soient les passions que le foot peut entraîner, le football est et reste avant tout un JEU ! S’en prendre aux biens des personnes est tout simplement un comportement de lâches et issus de personnes qui ne sont pas des fans des Eperviers et encore moins des patriotes. Ceci étant, la CAN n’est pas terminée et nous restons mobilisés derrière nos Eperviers pour leur dernier match mardi prochain contre la RDC qui aura valeur de finale et demandera notre entière mobilisation et leur entière motivation. Merci à vous ».

Pour rappel, le Togo a été battu (3-1) contre le Maroc, le vendredi 20 janvier 2017, à Oyem. La responsabilité du gardien Agassa Kossi est engagée sur 2 des 3 buts qu’il a encaissés, notamment le premier sur lequel il a fait une sortie hasardeuse et le troisième encaissé sur une frappe lointaine.

Agassa Kossi a débuté sa carrière à l’Etoile Filante de Lomé et est passé par l’Africa Sports d’Abidjan (2000), avant de rejoindre le FC Metz (France). Plus tard, il a atterri au Stade de Reims club où il a passé 8 saisons jusqu’en 2016. Il lui restait encore une saison avec le club rémois, mais devenu indésirable, il lui a été interdit de s’entraîner avec les pros : «Il me reste un an de contrat, et aujourd’hui le club veut que je résilie mon contrat. Comme je n’ai pas accepté, ils m’ont mis de côté. Ils m’ont écarté du groupe et ils ne veulent pas que je m’entraîne avec le groupe pro. Maintenant je m’entraîne avec l’équipe réserve», a-t-il expliqué à L’Equipe, le lundi 18 juillet 2016.

Agassa Kossi et Emmanuel Adebayor présents au Gabon avec les Eperviers du Togo sont sans club depuis un bon moment.

Adolphe Angoua

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment