08192017Headline:

CAN 2017 : après l’élimination des Eléphants / Serge Aurier a laissé un important message aux Ivoiriens, lisez..

Au lendemain de l’élimination de la Côte d’Ivoire de la CAN, l’international latéral droit du PSG, Serge Aurier, a laissé un important message au peuple ivoirien.

La CAN 2017 est terminée pour les Eléphants de Côte d’Ivoire depuis leur défaite (1-0) contre les Lions de l’Atlas d’Hervé Renard. La pilule est difficile à avaler, tant pour les supporters de la sélection ivoirienne que pour les joueurs eux-mêmes.

Au moment même où cette élimination hante encore les esprits, Serge Aurier, a pris son courage à deux mains pour non seulement s’adresser aux Ivoiriens, mais aussi à ses coéquipiers. C’est un exercice difficile auquel il s’est livré, tellement la déception est grande.

Extraits de son message à l’endroit des Ivoiriens : « Mes frères et sœurs ivoiriens, c’est avec le cœur lourd et énormément de regrets que nous quittons cette compétition. Vous aviez fondé beaucoup d’espoir en nous en tant que tenants du titre, c’est ce qui vous a tous donné des sourires et de la joie dans vos cœurs. Aujourd’hui, Dieu a décidé que cela ne doit pas se reproduire et nous le remercions pour tout », s’est-il adressé à ses compatriotes sur les réseaux sociaux.

Ce n’est pas tout, le latéral droit des Eléphants a également laissé un message à ses coéquipiers : « A vous mes coéquipiers, mes frères, mes soldats, ne baissez pas les bras. Chacun de nous a donné le meilleur de soi-même. Tout n’a pas été facile malgré les efforts pour défendre au mieux les couleurs de notre pays…On reviendra plus forts ! », a-t-il indiqué, avant de revenir aux supporters : « Merci aux vrais supporters, ceux qui sont là, même quand c’est gâté. On est ensemble. Vive la Côte d’Ivoire ».

Très fair-play, Serge Aurier a eu des mots gentils à l’endroit des autres sélections qui sont encore en compétition : « Bonne chance à toutes les équipes encore en compétition. Rendez fiers les vôtres. Vive la CAN et vive l’Afrique ».

Adolphe Angoua

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment