10242018Headline:

CAN 2019 au Cameroun: Le président de la CAF, Ahmad Ahmad (extrême gauche), est arrivé au Cameroun en compagnie de Samuel Eto’o; Après sa convocation par Paul Biya.

Après avoir mis la pression, relativement à l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, est arrivé le mardi 2 octobre 2018, à Yaoundé pour rencontrer les autorités camerounaises. Surprise, il a atterri à l’aéroport international Yaoundé Nsimalen en compagnie de Samuel Eto’o Fils.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, est arrivé, le mardi 2 octobre 2018, au Cameroun, dans un jet privé. Il était accompagné du 2ème vice-président de la CAF, Constant Omari, du président du comité de normalisation de la Fecafoot, Dieudonné Happi, et de Samuel Eto’o.

Selon certains médias camerounais, Ahmad Ahmad est l’invité du président Paul Biya. Il a été reçu tôt le matin à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen par le ministre des sports, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt.

Pour sa première visite officielle au Cameroun, Ahmad Ahmad rencontre, ce mardi 2 octobre 2018, le président Paul Biya. Il sera évidemment question d’évaluer la capacité du pays à organiser la CAN 2019.

A l’issue de la réunion du comité exécutif de la CAF tenue le vendredi 28 septembre 2018, le Malgache avait laissé entendre que la Confédération prendrait la décision du maintien ou non de la CAN 2019 au Cameroun, après la présidentielle dans ce pays. Une sortie qui a soulevé un tollé général au Cameroun, au point où les autorités ont décidé de prendre le taureau par les cornes en invitant Ahmad Ahmad à Yaoundé.

La présence de Samuel Eto’o Fils à ses côtés n’est pas fortuite. La presse camerounaise nous apprend que les proches d’Eto’o ont annoncé qu’il devrait prendre part à cette compétition prévue au pays natal.

Adolphe Angoua

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.com, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment