01212022Headline:

CAN 2021 : dans le secret des préparatifs

Le Cameroun et la Confédération africaine de football (CAF) ont dévoilé les contours du protocole sanitaire durant la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN 2021), prévue du 9 janvier au 6 février 2022, a-t-on appris. Le secrétaire général de la CAF indique par ailleurs à RFI que les joueurs évoluant en Angleterre pourront rejoindre leur équipe nationale plus tard, répondant là aussi aux critiques des clubs européens envers la CAN 2021

Après les menaces venues d’Europe, la riposte s’organise du côté de la Confédération africaine de football (CAF), qui confirme avec force que la Coupe d’Afrique des nations se tiendra bien au Cameroun à partir du 9 janvier prochain.

Car la CAF n’a guère apprécié l’attitude de l’Association européenne des clubs (ECA), présidée par le patron du Paris Saint-Germain, Nasser Al Khelaïfi, et regroupant la plupart des grands clubs européens.

Les joueurs africains d’Angleterre pourront arriver plus tard
Dans un courrier adressé à la Fédération internationale de football (FIFA), l’ECA critiquait pour commencer la volonté de la CAF de libérer les joueurs convoqués à la CAN dès le 27 décembre, date à laquelle le championnat bat son plein avec le fameux « boxing day ».

Selon la même source, le secrétaire général de la CAF, Véron Mosengo-Omba, a confirmé jeudi 16 décembre avoir fait un geste en direction du foot anglais en autorisant les joueurs africains à disputer avec leurs clubs la journée de championnat prévue les 1er et 2 janvier, avec notamment un explosif Chelsea-Liverpool.

Un protocole sanitaire précisé et renforcé
Mais c’est surtout le volet sanitaire de la CAN 2021 qui inquiétait les clubs européens. Et là encore, la CAF dispose de quelques arguments de poids : des contrôles quotidiens seront organisés pour tous ceux qui, joueurs ou pas, auront accès aux terrains de jeu. Des tests qui seront faits par Unilab, laboratoire de premier plan qui avait été retenu pour le dernier Euro. De même, seuls les spectateurs vaccinés et testés auront accès aux tribunes.

Des mesures susceptibles de rassurer les clubs européens et de pousser la FIFA à sanctionner les clubs qui refuseront de libérer leurs joueurs…

Sapel

Comments

comments

What Next?

Related Articles