11202019Headline:

CAN 2021: « Il faut que la Côte d’Ivoire ne fasse pas l’erreur du Cameroun » a déclaré Patrick Mboma

De passage en Côte d’ivoire, l’ancien numéro 10 des Lions indomptables du Cameroun, Patrick Mboma s’est prononcé sur l’organisation des deux prochaines Coupes d’Afrique des Nations de 2021 et 2023.
Hôte de la Fédération ivoirienne de football à l’occasion de la finale de la Super-coupe nationale, le consultant de Canal+ n’a pas manqué de se prononcer sur les deux prochaines éditions de CAN qui seront organisées par son pays, le Cameroun et la Côte d’Ivoire. En conférence de presse mardi 6 août, le camerounais n’est pas optimiste que son pays sera prêt à 100% pour abriter ce grandissime événement continental. « Le Cameroun est en retard par rapport à ses infrastructures même si à ce niveau je ne m’inquiète pas trop. Mais, il y a les routes, les aéroports… Par rapport au glissement intervenu, des travaux ont été arrêtés, j’ai bien peur que ces travaux ne reprennent [pas]. Il faut donc construire et faire mieux », a estimé le champion d’Afrique de 2000.

Pour éviter que les ivoiriens ne soient pas surpris par le retard en 2023, l’ex-international de 48 ans a attiré l’attention des dirigeants du football sur la nécessité de démarrage des travaux. « Pour être prêt en 2023, il faut commencer les travaux dès maintenant. Il faut que la Côte d’Ivoire ne fasse pas l’erreur du Cameroun », a rappelé l’ancien joueur du Paris Saint-Germain.

Pour rappel, la CAF aurait tenu en alerte l’Algérie pour l’organisation de 2021 au cas où le Cameroun ne serait pas prêt. Une hypothèse écartée quelques jours plus tard par le président de la Fecafoot estimant que son pays va abriter l’édition de 2021.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment