03052024Headline:

CAN 2023 (1/4 de finale) : Odilon Kossounou dans nos cœurs tu es blanchi

Réduits à dix après l’expulsion d’Odilon Kossounou pour une faute sur Lassine Sinayoko, le joueur de la Bundesliga a dû passer l’heure de jeu qui s’en est suivie depuis le vestiaire des Éléphants. Un temps fou et presqu’interminable pour l’ancien sociétaire du Club Bruges.

Mais ses partenaires de la défense a l’instar de Serges Aurier, Evan Ndicka et autres Ghislain Konan, comme un seul homme, ont su combler le vide laissé par celui qui fut l’un des héros du cataclysme sénégalais lors des huitièmes de finale de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can 2023).

Au soir de l’épopée fabuleuse des siens face à l’ogre malien, le défenseur du Bayern Leverkussen a été anobli par les supporters ivoiriens.

Dans le cœur des inconditionnels du sport roi ivoirien, le jeune international ivoirien (23 ans) a payé le lourd tribut de sa fougue face à la roublardise de l’excellent Lassine Sinayoko.

C’est à juste titre qu’il a été blanchi par les supporters après la qualification des Éléphants de Côte d’Ivoire.

What Next?

Related Articles