02262024Headline:

Can 2023 : Toutes les équipes de l’Afrique du nord éliminées

L’Algérie, la Tunisie, l’Égypte et le Maroc constituent les quatre équipes de l’Afrique du Nord ayant participé à la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire. Elles étaient venues dans l’objectif de briller mais au finish, elles ont été toutes éliminées.

L’Afrique du Nord n’a plus de représentants en Côte d’Ivoire. L’Algérie et la Tunisie ont quitté la compétition au premier tour, quand l’Égypte et le Maroc étaient out en huitième de finale.

Les Fennecs d’Algérie étaient à leur 20e participation. Éliminés en phase de poules à la dernière Can au Cameroun, ils étaient attendus pour rectifier le tir mais ils n’ont pas fait mieux. Ils sont rentrés chez eux en terminant le tournoi sur une défaite (0-1) face à la Mauritanie lors de leur troisième match. Ils ont obtenu le nul (1-1) devant l’Angola et le Burkina Faso (2-2).

Pour la seconde édition consécutive, les Fennecs ont été éliminés de la Coupe d’Afrique des Nations dès la phase de groupes. L’Algérie n’a pas été très prolixe en buts. Elle totalise trois réalisations à son compteur et termine à la dernière place du groupe D. Les Fennecs n’ont remporté aucun match à cette Can.

Une déconvenue pour les champions d’Afrique de 2019 en Égypte qui aura aussi eu raison de son sélectionneur, Djamel Belmadi, licencié par sa fédération à l’issue de leur élimination.

La Tunisie est une autre grande nation du football africain mais à la peine. Les Aigles de Carthage, champions d’Afrique en 2004 à domicile et l’un des favoris du tournoi, ont été également éliminés dès le premier tour. Eux qui ont participé au Mondial au Qatar en 2022. Ils quittent le tournoi par la petite porte avec seulement deux points au compteur et un seul but inscrit.

Une défaite surprenante (0-1) face à la Namibie lors de leur entrée en compétition, un nul (1-1) devant le Mali et un nul (0-0) contre l’Afrique du Sud. Ben Slimane, Hamza Rafia étaient pourtant des joueurs sur qui comptait cette sélection qui n’a pas pu crever l’écran. Les Tunisiens avaient été éliminés en quart de finale à la dernière Can.

Le Maroc n’a pas souffert pour obtenir sa qualification pour les huitièmes de finale. Avec un bloc défensif performant, elle a été l’unique formation de l’Afrique du Nord à se qualifier après les matches de poules (groupe F) sans difficulté. Avec deux victoires (3-0) devant la Tanzanie et (1-0) face à la Zambie, un nul (1-1) face à la Rdc.

Éliminés en 8e de finale (0-2) par l’Afrique du Sud, les Lions de l’Atlas n’ont pas réussi à défendre leur statut d’être parmi les meilleures nations de football. Demi-finalistes au Mondial de 2022 au Qatar, ils courent derrière un autre sacre depuis 1976. Achraf Hakimi, Hakim Ziyech et leurs coéquipiers ont ruiné leur espoir d’atteindre au moins les demi-finales à la Can 2023.

Une désillusion pour le Maroc, grand favori de la compétition. Les demi-finalistes de la dernière Coupe du monde sont tombés les armes à la main au grand désespoir de leur pays. Le Maroc a pourtant inscrit 5 buts au premier tour et occupé la première place avec 7 points mais n’a pas scoré au tour suivant.

Concernant les Pharaons d’Égypte, la République démocratique du Congo a ruiné leur espoir en les battant aux tirs au but (8-7) après le nul (1-1) obtenu après la prolongation en huitième de finale. Les Égyptiens finalistes malheureux de la dernière Can n’ont pas pu prendre leur revanche. Ils rêvaient de glaner un 8e titre.

Son métronome, Mohamed Salah, blessé lors du deuxième match de la Coupe d’Afrique des Nations face au Ghana (2-2), a été forfait pour le reste de la compétition.

Malgré tout, l’Égypte a aligné deux autres matches nuls (2-2) contre le Mozambique et (2-2) face au Cabo Verde. Six buts inscrits. Soit deux buts par match. Deuxième du groupe B, au premier tour, les coéquipiers de Gabaski avaient glané trois points.

What Next?

Related Articles