07202024Headline:

CAN 2025 (Q), Côte d’Ivoire: Emerse Faé réagit au tirage au sort des éliminatoires

Le sélectionneur national de la Côte d’Ivoire, Emerse Faé, s’est prononcé sur le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025, tenu jeudi à Johannesburg en Afrique du Sud. Et le technicien ivoirien a affiché ses ambitions pour ces phases qualificatives.

C’est officiel depuis jeudi. La composition des 12 groupes d’où sortiront les équipes devant prendre part à la phase finale de la CAN 2025 est connue. Vainqueur de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations, la Côte d’Ivoire a hérité d’une poule G abordable, avec la Zambie, la Sierra Leone et le Tchad comme co-locataires.

Présent à Johannesburg en Afrique, où a lieu la cérémonie du tirage au sort, Emerse Faé s’est prononcé sur les chances des Eléphants de valider leur ticket pour la phase finale du tournoi.

« Peu importe l’équipe contre laquelle je joue. Je veux juste jouer et gagner. Nous avons joué contre la Zambie lors des éliminatoires de la CAN 2023 (3-0 pour les Zambiens à l’aller et 3-1 en faveur des Ivoiriens au retour). Concernant le Tchad et la Sierra Leone, nous allons les découvrir. La plus importante pour moi, c’est de ne pas faire de longs voyages. Mais, je crois qu’avec ces courts voyages, ce sera une bonne chose », a déclaré le coach de 40 ans dans des propos rapportés par Africatopsports.

L’ancien joueur du FC Nantes s’est également prononcé sur le calendrier de ces phases qualificatives. Les éliminatoires couvriront la période de septembre 2024 à novembre 2025, soit un mois avant la phase finale qui aura lieu du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026. De quoi mettre à rude épreuve le physique des joueurs, avec ses enchainements de matchs. Ce qui n’est cependant pas pour déplaire à l’entraineur ivoirien, qui y trouve même un bon côté.

« Je préfère jouer tous mes matchs en un temps record. Parce que nous devons nous focaliser sur nos qualifications. Je pense que ce serait mieux pour nos joueurs et nous aurons du temps de nous préparer au cas où nous serions qualifiés pour les phases finales », a commenté Faé.

What Next?

Recent Articles