12182017Headline:

CAN Gabon 2017 /les Eléphants veulent battre le Soudan pour rendre hommage aux victimes de Bassam

nouveau elephant

La sélection nationale ivoirienne de football avant son match de vendredi face au Soudan dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Gabon 2017) dit être “confiante” pour battre le Soudan afin de rendre hommage aux victimes de l’attaque terroriste de Grand-Bassam, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA) sur place à Abidjan.

Les Eléphants qui doivent se produire vendredi devant leur public ont eu une séance de d’entrainement, mercredi après-midi, au stade Félix Houphouët-Boigny situé dans le quartier administratif et des affaires d’Abidjan.

Pour le coach, Michel Dussuyer ce match est très important. «On a un rendez-vous important contre cette équipe du Soudan. C’est un tournant important dans la qualification », a indiqué le sélectionneur des Eléphants qui sont 2è de leur poule.

Pour lui, « il s’agira de rester concentrer sur notre sujet pour engranger le maximum de points».
Parlant de son adversaire, le Soudan, le successeur d’Hervé Renard relève que « c’est une équipe de qualité même si les derniers résultats ne plaident pas en sa faveur ».

A en croire Michel Dussuyer, ce match qui intervient une dizaine de jours après l’attaque terroriste de Grand-Bassam sera une aubaine pour les pachydermes « d’apporter du boom au cœur de la population ivoirienne ».

Sur l’absence du capitaine Yaya Touré, annoncé, il y’a quelques jours, le sélectionneur des champions d’Afrique en titre précise « qu’il a un problème de talon depuis quelques semaines ».
Les joueurs quant à eux restent confiants et déterminés avant cette rencontre. « C’est un match difficile plus pour nous que pour le Soudan (…) qui est une équipe difficile à jouer. Nous sommes champions d’Afrique donc l’équipe à abattre », a souligné l’attaquant évoluant à Berlin (Allemagne), Magloire Salomon Kalou dit Kalunho.

Les recettes de cette rencontre seront reversées aux familles des victimes de l’attaque du dimanche 13 mars dernier de Grand-Bassam où les champions d’Afrique se sont rendus mardi pour un recueillement. Les supporteurs sont appelés à se vêtir en blanc pour se rendre à cette confrontation, vu le contexte d’hommage.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment