03232017Headline:

Canada: Drogba a qualifié l’Impact pour les Play-offs

drogba impact

L’Impact Montréal va jouer les play-offs de la Major League Soccer (Mls). Les Montréalais ont obtenu leur ticket suite à leur victoire samedi face New England (1-0), grâce à un but de Ignacio Pratti.

L’objectif du président Saputo était justement la qualification pour ces play-offs. Mais, et il faut l’admettre, cela apparaissait comme une gageure avant l’arrivée de Didier Drogba. Après un accueil digne d’une rock star, l’international ivoirien allait prendre le pouls de son équipe et du championnat pour vite réaliser des statistiques impressionnantes avec 10 buts en 9 matches.

L’ancien capitaine des Eléphants, c’est peu de le dire, a sauvé une équipe en même temps qu’il a rendu populaire un club dont la réputation ne dépassait guère les frontières du Canada. Dirigeants et sympathisants du club s’en souviennent à l’heure du bilan. Alors qu’il reste une journée pour boucler la première phase de la Mls, l’Impact pointe à la 4è place. Une performance inédite réalisée grâce à Didier Drogba dont on rappelle volontiers le triplé le 5 septembre dernier, déclic pour une énorme production et une envolée au classement. «Ç’a été le match le plus excitant de la saison, peut-être le plus excitant de l’histoire de l’Impact. Le message était lancé: cette équipe qui s’écrasait en cours de match a maintenant la possibilité de toujours revenir de l’arrière avec Drogba», estime Patrick Leduc, ancien joueur de l’Impact devenu analyste de soccer à La Presse. «Ses qualités, sa personnalité, il a amené beaucoup à l’équipe, mais aussi à l’extérieur. On avait besoin d’un grand leader dans le vestiaire. Didier est une grande personnalité qui donne beaucoup et qui veut gagner. Il a toujours été comme ça», assure Nik de Santis, vice-président de l’Impact, le premier à avoir contacté l’exattaquant de Chelsea alors qu’il se trouvait encore à Londres.

Drogba n’a pas qu’offert les résultats. Il a renfloué les caisses du club autant qu’il a contribué à ramener une certaine sérénité dans le vestiaire de l’équipe. Cinq des 6 matches joués au stade Saputo l’ont été à guichets fermés. Son numéro 11 est devenu le plus réclamé dans les boutiques. «Il a apporté son enthousiasme contagieux au sein de l’effectif. Les joueurs qui ont perdu pied en cours de saison sont revenus dans son sillage. Drogba est une icône en Afrique, en Angleterre, en France, en Chine, en Turquie. Partout! C’est une idole aux quatre coins du monde et grâce à lui, l’image de l’Impact s’est exportée partout», explique Pascal Milano, qui couvre les activités du club pour La Presse. S’il quitte le club montréalais aujourd’hui même, Drogba n’y aura pas moins laissé son impact.

Litié BOAGNON

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment