06012020Headline:

Côte d’Ivoire : Gervinho à la Gendarmerie nationale. Les raisons

L’affaire a été révélée le vendredi 15 mai 2020 par le site d’information du quotidien sportif ivoirien “Supersport“. L’International footballeur ivoirien Yao Kouassi Gervais dit Gervinho, a porté plainte devant une brigade de gendarmerie à Abidjan (capitale économique ivoirienne), pour une affaire dans laquelle l’on lui réclame la somme de 10 millions F CFA pour dédommagement.

L’affaire l’oppose à un certain Tapé Emile, un doyen à qui il aurait confié la gestion de son club de football (G-27) qui évolue dans le championnat de Division 3 de Côte d’Ivoire. Interrogé par le confrère, un proche du footballeur explique les faits.

« Après l’achat du club, Gervais n’étant pas sur place en Côte d’Ivoire, a décidé de mettre tous les documents au nom du vieux Tapé Emile. Il faut dire que Gervais a connu le monsieur depuis son enfance à Abobo. Il lui a même offert un club qui évolue dans le championnat du District. Aujourd’hui, il se trouve que ce dernier a détourné 8 millions sur la subvention. En colère, Gervais l’a demi de ses fonctions. Son nom étant sur les documents du club G27, il refuse donc de céder l’équipe à Gervinho. Pis, il réclame un dédommagement de 20 millions de FCFA avant de remettre les documents du club à Gervais qui en est le propriétaire. Gervais est passé par tous les moyens, il a même touché les parents, le doyen Tapé Emile refuse. Finalement, il demande à Gervais de lui verser 10 millions de FCFA pour remettre les documents du club. Gervinho a refusé et l’a convoqué à la gendarmerie », a expliqué ce proche dont le nom n’est pas cité par le confrère.

La plainte de l’attaquant de Parme serait aux mains d’une brigade de gendarmerie située dans les encablures de l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Avec Apnew

Comments

comments

What Next?

Recent Articles