07172024Headline:

Côte d’Ivoire: le destin de Drogba à la FIF dépend d’une association

L’Association des médecins du football en Côte d’Ivoire pourra-t-elle remettre en selle la star ivoirienne Didier Drogba, dont la candidature à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) reste improbable ?

Difficile de l’affirmer pour le moment. Mais une chose est sûre, l’avenir de l’ancien buteur des Eléphants à cette compétition ne dépend que de cette association. Du moins, il ne reste plus qu’à obtenir le parrainage de ce dernier groupement d’intérêt, faute de quoi, Didier Drogba ne pourra candidater à la tête de la FIF. Des cinq groupements d’intérêt qui participent à cette élection, quatre ont déjà porté leur choix sur les deux autres candidats en lice.

Deux groupements d’intérêt ont accordé leur parrainage au candidat Sory Diabaté (l’amicale des arbitres et les anciens footballeurs) et deux autres au candidat Idriss Diallo (l’Afi et l’association des entraîneurs). Seule l’Association des médecins dirigée par l’éminent professeur en médecine sportive, Dah Cyrille, ne s’est jusque-là pas encore prononcée officiellement sur son choix. Selon nos informations, la majorité des membres de l’association penche pour l’ex-attaquant de Marseille et Chelsea, mais le président qui est membre élu de l’instance fédérale depuis 2011, sous Sidy Diallo, roule pour le candidat du bureau sortant Sory Diabaté.

Selon nos informations, la majorité des membres de l’association penche pour l’ex-attaquant de Marseille et Chelsea

D’ailleurs, il se dit que « c’est lui qui décide de tout ». Autrement dit, le choix de parrainer Didier Drogba comme candidat à la tête de la FIF dépend en grande partie de celui qui est jusque-là chargé de la Commission médicale de la FIF et de la CAF. Si tel est le cas, autant en déduire que l’ex-capitaine des Eléphants (106 sélections, 65 buts entre 2002 et 2014) ne peut espérer grande chose pour prétendre participer à ce scrutin, surtout après avoir perdu le parrainage de l’Association des anciens joueurs, de l’Amicale des arbitres, de l’Amicale des entraîneurs et récemment celui de l’association des footballeurs ivoiriens (Afi), où il est l’un des vice-présidents et co-fondateurs.

La suite sur Afrik soir…

What Next?

Recent Articles