09202018Headline:

Côte d’Ivoire : quelle défense pour les Eléphants ?

elephant stars

Opposée au Sénégal en barrages de la Coupe du monde 2014, la Côte d’Ivoire va une nouvelle fois batailler face au Lions pour une place en phase finale d’une grande compétition. Alors que Sabri Lamouchi n’a pas encore dévoilé sa liste, la composition de la défense ivoirienne est la principale source d’interrogations chez les fans.

Une fois de plus, Sabri Lamouchi va devoir faire des choix forts avant passer devant la presse ivoirienne pour les justifier lors de la traditionnelle conférence de presse. Alors que la Côte d’Ivoire va une nouvelle fois se frotter au Sénégal lors des barrages au Mondial 2014, la liste des défenseurs qui seront retenus par le sélectionneur national est attendue par les supporters des Eléphants.

Et pour cause, la dernière sortie de l’équipe, lors du match comptant pour la dernière journée des éliminatoires à la Coupe du monde face au Maroc (1-1), a laissé entrevoir des failles criantes dans l’arrière-garde ivoirienne. Si le match contre les Lions de l’Atlas était sans enjeu pour les Ivoiriens, déjà qualifiés pour les barrages, les défenseurs qui ont été alignés, et dont certains devaient profiter de cette titularisation pour marquer des points auprès du sélectionneur, ont déçu dans l’ensemble.

Kolo Touré et Eboué de retour ?

Lors de ce match contre le Maroc, Angoua, Brou Apanga ou encore Viera Diarrassouba n’ont pas été à la fête, bousculés par un adversaire qui a joué sans complexe. De quoi faire réfléchir Sabri Lamouchi, qui s’était passé pour l’occasion de Didier Zokora, écarté après avoir quitté le rassemblement sans en informer le staff, pour finalement revenir quelques heures plus tard. Même si le joueur de Trabzonspor a depuis été réintégré, rien ne dit que le sélectionneur a déjà pardonné cet écart de conduite de son ancien capitaine. Une absence qui pourrait donc se faire ressentir, à moins que le sélectionneur ne rappelle Kolo Touré.

Absent des dernières sorties des Eléphants en raison d’abord de son très faible temps de jeu à Manchester City en fin de saison, puis une blessure avec Liverpool dès la reprise, l’ancien capitaine d’Arsenal pourrait bien faire son grand retour sous le maillot national face au Sénégal. Titulaire désormais avec les Reds, il serait difficilement explicable de voir Lamouchi ne pas faire appel à sa tour de contrôle pour épauler Souleyman Bamba, qui est sans doute à l’heure actuelle, la seule certitude de la défense.

Qui sur les côtés ?

Restera alors à régler le problème des latéraux, avec les forfaits annoncés de Brice Dja Djédjé et de Siaka, blessés. Si sur le flanc droit, l’absence du défenseur d’Evian ne devrait pas avoir trop de conséquences, le Toulousain Serge Aurier étant devenu le titulaire au poste, elle pourrait amener à un retour d’Emmanul Eboué, longtemps cadre de cette sélection et oublié depuis quelques convocations par Lamouchi.

Côté gauche, c’est Arthur Boka qui devrait logiquement profiter de la blessure à un genou de Tiéné pour débuter contre les Lions. Du moins, sauf surprise de la part de sélectionneur. Mais pour une rencontre qui sera aussi déterminante pour les Eléphants dans cette dernière ligne droite avant le Brésil, il est fort à parier que Lamouchi ne prendra pas le pari de lancer un nouveau défenseur, moins expérimenté que Boka, sur ce flanc gauch

afrik.com

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles