02232018Headline:

Crise à la FIF: Le chef de l’Etat ivoirien, Ouattara convoque Sidy Diallo à la présidence

Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a convoqué le 17 janvier dernier le président de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Sidy Diallo, au palais présidentiel pour s’enquérir de la crise qui prévaut au sein de la Maison de verre à Treichville suite à la non-qualification des Eléphants au mondial 2018, selon La Lettre du Continent de ce lundi 24 janvier.

Lundi dernier, un groupe de 42 clubs actifs affiliés à la FIF dont l’Asec Mimosas qui demandent la tenue d’une Assemblée générale extraordinaire avant fin mars 2018 en vue de la mise sur pied d’un comité de transition sans Sidy Diallo et son comité directeur a annoncé le ralliement de dix autres clubs à leur cause.

La démission de Sidy Diallo est demandée suite à la non-qualification de la Côte d’Ivoire pour la Coupe du monde 2018 en Russie après sa défaite deux à zéro face au Maroc à Abidjan surtout par ces clubs mais aussi des anciens joueurs pour qui la gestion de la FIF reste à désirer.

Quant au patron du football ivoirien, il entend “aller au bout de son mandat” qui prend fin en 2020, lui qui a fait un premier mandat en 2011.

A noter que rien n’a filtrer de la rencontre entre Sidy Diallo et le Chef de l’Etat qui veut mieux comprendre la situation qui prévaut dans le football ivoirien.

Il est toutfois utile de rappeller que la Fédération internationale de football association (FIFA) interdit toute interférence politique dans les fédérations.

imatin

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment