09252017Headline:

Didier Drogba fait des révélations voici ce que la FIF m’a fait ..lisez

Yaya et Drogba

Voici ce que la FIF a fait à Didier Drogba pour qu’il mettre fin à sa carrière internationale

l’analyse des propos du futur ex-attaquant des Eléphants et le renouveau attaquant de Chelsea, on se demande à savoir qu’elle est la goutte d’eau qui a bien pu faire déborder le vase ? Et pourtant en prêtant attention et en lisant entre les lignes, la raison est là. « C’est une décision difficile parce que je sais de quoi je suis capable, mais à partir du moment où je sens qu’on n’a plus confiance en moi comme avant, je pense que c’est une décision sage. Je suis à la disposition du pays, mais pas pour jouer. C’est fini…», a-t-il affirmé.

De tels propos expliquent clairement pourquoi le joueur de 36 ans a décidé de partir, car  dans une telle atmosphère vaut mieux prendre ses distances que de se faire humilier.

Mais l’humiliation Didier Drogba l’a déjà connue lors de la dernière coupe du monde au Brésil, où il était sur le banc de touche pendant que des nouveaux venus étaient titularisés . Voyant ce plan de jeu se dessiner à l’horizon, pour lui, le moment était donc arrivé. « C’est le bon moment pour arrêter, laisser la place aux jeunes,

et construire une équipe pour les années à venir.(…) », s’est-il justifié.

Même s’il a pris cette décision sans aviser la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le nouveau sélectionneur des Eléphants Hervé Renard, il ne compte pas changer d’avis. «Non, je lui expliquerai et je pense qu’il comprendra très bien pourquoi. Mais à un moment donné, il faut savoir s’arrêter», a-t-il indiqué.

La FIF à l’annonce de cette décision a produit un communiqué dans lequel, elle envisage rencontrer le joueur pour connaitre les motivations réelles de sa décision.

Le compteur de Didier Drogba va donc s’arrêter à 106 matches internationaux et 66 buts. Son dernier match  avec la sélection ivoirienne sera Côte d’Ivoire/Grèce(1-2), le 24 juin 2014, lors du dernier match de poule au Mondial 2014 au Brésil.

Autre presse

 

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment