09232020Headline:

Ebola : le PNCS appuie l’ouverture d’un Centre d’alerte à Bonoua

ebolaa

Le Programme national de cohésion sociale (PNCS) a appuyé, samedi, l’ouverture d’un Centre d’alerte de la fièvre hémorragique à virus Ebola à Bonoua (58 km au Sud-Est d’Abidjan), a constaté APA sur place.

«Pour parler de paix, il faut qu’il ait des vies (…) c’est pourquoi le Programme national de cohésion sociale ne peut pas être en marge des actions visant le renforcement du dispositif de prévention contre la fièvre à virus Ebola”, a expliqué la Directrice-Coordonnatrice du PNCS, Pr Mariatou Koné lors de la célébration de l’édition 2014 de la Journée nationale de la paix à Bonoua.

Joignant l’acte à la parole, elle a solennellement remis une enveloppe d’un million de FCFA au Directeur de l’hôpital général de Bonoua, sous un tonnerre d’applaudissement des populations afin d’ouvrir « un Centre d’alerte” dans le cadre de la lutte contre l’Ebola.

La Côte d’Ivoire multiplie le renforcement de son dispositif de prévention contre la fièvre à virus Ebola au moment où les pays les plus riches du monde réunis au G20 à Brisbane, en Australie, se sont engagés, samedi, à “éradiquer” l’épidémie de l’Ebola sans déclarer de dons.

Au Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon, commune située à l’Ouest d’Abidjan, les autorités ont déjà installé un Centre constitué de six tentes avec une capacité de 22 lits.

Les trois premières tentes sont réservées respectivement aux cas « alertes, suspects et confirmés ». Quant aux trois dernières, elles sont destinées à la morgue et aux SAS (vestiaires de déshabillage).

En plus de l’équipement médical (les potences, les paravents, les thermomètres à infra-rouge et les urinoirs, les médicaments de prise en charge et les produits de désinfection), plus de 5 000 équipements de protection individuelle (EPI) sont disponibles sur le site dont la permanence fonctionne 24h/24, avec six médecins, six infirmiers, six aides-soignants, six techniciens de surface, deux gestionnaires et 27 techniciens d’hygiène.

LS/APA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles