09242020Headline:

Ebola : un vaccin dès janvier

vacins-ebola

Selon l’Organisation mondiale de la Santé, des dizaines de milliers de personnes devraient recevoir un vaccin expérimental contre la fièvre Ebola, dès janvier, en Afrique de l’Ouest.

Ebola poursuit sa progression. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), des dizaines de milliers de personnes devraient recevoir un vaccin expérimental contre la fièvre Ebola, dès janvier, en Afrique de l’Ouest. Mais immuniser l’ensemble de la population reste un horizon lointain, a annoncé, ce mercredi, OMS.

D’après l’OMS, des premiers essais cliniques sont en cours dans les laboratoires de GlaxoSmithKline et NewLink Genetics. Cinq cents volontaires doivent y prendre part dans une série de pays dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Suisse, le Mali, le Gabon et le Kenya. Les vaccins devraient être distribués, au début de l’année, à des groupes comprenant des travailleurs de la santé directement exposés au virus, a annoncé Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale de l’OMS pour les systèmes de santé et l’innovation. « Ces données sont absolument cruciales pour permettre une prise de décision concernant le dosage (des vaccins) qui devraient être envoyés dans le cadre des tests d’efficacité en Afrique », a-t-elle ajouté.

A ce jour le virus Ebola a tué 4 546 personnes sur les 9 191 cas recensés en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, depuis le début de l’épidémie, selon l’OMS, qui a déclaré l’épidémie terminée au Sénégal et au Nigeria.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles