12152017Headline:

Éléphants de Côte d’Ivoire: 5 nouveaux joueurs font leur entrée -Qui sont-ils?/ leur palmarès

.nouveau elephant

Ils sont cinq. Cinq joueurs qui vont participer à leur premier regroupement avec les Éléphants ”A” de Côte d’Ivoire. Il s’agit de Touré Thomas (Girondins De Bordeaux – France), N’guessan Yao Serge (Afad – Côte d’Ivoire), Traoré Adama (Fc Bâle –Suisse), Bagayoko Mamadou (Kv St Trond – Belgique) et Jymoh Sheriff (Athletic Adjamé – Côte d’Ivoire). Qui sont-ils?

Thomas Touré (Girondins de Bordeaux- France)

Cet attaquant des Girondins de Bordeaux- Ligue 1 de France retrouve les Éléphants de Côte d’Ivoire, après un premier rendez-vous manqué sous l’ère Hervé Renard, lors des éliminatoires de la Can 2015. A l’époque, le joueur de 22 ans (il est né le 27 décembre 1993), avait souhaité prendre du recul et se donner un temps de réflexion. Le temps a donc fait son effet, et aujourd’hui il semble décidé à porter le maillot de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire. Formé à l’As Cannes, c’est avec les Girondins de Bordeaux qu’il s’est fait connaître. Après trois saisons dans les catégories de jeunes où il a inscrit 19 buts en trois saisons, Thomas Touré fait ses premiers pas avec les ”Grands” lors de la saison 2013-2014 au cours d’une rencontre en Europa League, contre le Macabi Tel-Aviv d’Israël. Cette année, Thomas a déjà disputé trois matches de Ligue 1 dont deux comme titulaire.

Bagayoko Mamadou (Saint-Trond- Belgique)

L’ancien joueur de l’Africa Sports d’Abidjan aura attendu ses 26 ans avant de savourer sa première convocation avec les Éléphants de Côte d’Ivoire. La faute certainement à un choix de carrière qui l’aura certainement desservi. Pour ses premiers pas dans le monde professionnel, il a choisi la Slovaquie où il a joué sept (7) ans au SK Slovan Bratislava et au FC Petrzalka 1898. Malgré ses bonnes performances (?), il n’a jamais intéressé tous les sélectionneurs qui se sont succédé à la tête des Éléphants. Alors qu’il est de la même génération que Gervinho, Bamba Souleymann, Salomon Kalou, Angoua Brou, Djakpa Constant, Cissé Sékou,…avec qui il a disputé les J.O 2008. Il a fallu qu’il atterrisse dans le championnat belge pour que, trois matches plus tard, il attire le regard de Michel Dussuyer qui a couché son nom sur ses petits papiers.

Traoré Adama (FC Bâle- Suisse)

Comme Bagayoko Mamadou, Traoré Adama arrive en sélection sur le tard. Comme Bagayoko Mamadou, ses choix y sont pour quelque chose. Car c’est en Australie que l’ancien joueur de l’École de football Yéo Martial, l’équipe d’Ervé Siaba, a posé ses valises pour ses débuts pro, au Gold Coast United (2008-2012), avant de passer à Melbourne Victory (2012-2014). Il en profite pour prendre la nationalité australienne. Mais en 2014, ce gaucher qui peut jouer latéral gauche ou milieu défensif gauche, décide de rejoindre l’Europe et le Vitoria Guimaraes au Portugal. Il y reste une année puis est repéré par le FC Bâle en Suisse. Depuis le début de la saison, Traoré Adama a disputé 7 matches. Suffisant pour être appelé en sélection nationale où Kanon et Chico sont indisponibles.

Jimoh Sherif Olatundé (As Athletic-Côte d’Ivoire)

Cela s’appelle arriver à point nommé. Il n’a que 19 ans, mais il va honorer son premier regroupement avec les Éléphants de Côte d’Ivoire. Jimoh Sherif Olatundé est, comme Seydou Doumbia, un pur produit de l’As Athletic d’Adjamé (Ligue 2). Champion d’Afrique des U17 avec les Éléphants cadets, quart de finaliste de la Coupe du monde des U17, Jimoh Sherif a également participé à la Can des U20 au Sénégal en 2015 et il est titulaire au poste de latéral gauche des Éléphants Espoirs. Il a profité du premier regroupement des Éléphants locaux, du 24 au 28 août 2015, pour taper dans l’oeil de Dussuyer. ”Des trois latéraux avec lesquels j’ai travaillé ces derniers jours lors du stage avec les Éléphants locaux, c’est lui qui m’a fait la meilleure impression” dit de lui le sélectionneur national. Il retrouvera un autre coéquipier des U17, U20 et U23, Kessié Franck.

N’guessan Yao Serge (Afad- Côte d’Ivoire)

Il se serait pincé si on lui avait dit qu’il ferait partie de la liste des Éléphants de Côte d’Ivoire pour ce match contre la Sierra Leone. Mais sa sélection est loin d’être imméritée. N’guessan Yao Serge est un joueur de devoir qui a porté son club lors de la saison 2014-2016. Meilleur joueur du mois de juillet de la Ligue 1, il récolte là les fruits de l’ensemble de ses œuvres. Comme Jimoh Sherif, il est international U23. Formé à l’Académie Amadou Diallo du président Jacques Anouma, Il vient de boucler sa 8e année avec cette écurie. Aux côtés des Séri Jean Michaël, Serey Dié où Diomandé Ismaël, il va poursuivre son apprentissage. Mais on pourrait le retrouver très vite au plus haut niveau.

Guillaume AHOUTOU

 linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment