04232024Headline:

ÉLÉPHANTS DE CÔTE D’IVOIRE : LE SALAIRE DU SÉLECTIONNEUR EMERSE FAÉ FAIT POLÉMIQUE

L’ex-intérimaire du technicien français, Jean-Louis Gasset , a été confirmé sélectionneur à la tête des Éléphants de Côte d’Ivoire le lundi 19 février dernier, soit huit jours après avoir remporté la Coupe d’Afrique des nations 2023.

Aucun contrat signé pour l’heure
Pour l’heure, aucun contrat formel n’a été signé avec la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le salaire n’est pas encore déterminé, mais l’ancien entraîneur des U23 de Clermont Football n’a aucun souci à se faire de ce côté-là.

« On n’a pas encore signé le contrat, même si tout est bon de ce côté-là. Mais on est dans le foot et tout peut arriver. Le salaire n’est pas encore déterminé. De toute façon, la conférence de presse se fera très prochainement. Je dois juste m’absenter pour une semaine, aller en France et à mon retour, tout sera officialisé. Les Ivoiriens auront toutes les réponses à leurs questions. Tout sera connu dans deux semaines au plus tard », rassurait-il récemment sur un plateau de télévision.

Faé mérite de toucher plus que le salaire que vous avez donné à Jean-Louis Gasset
Si la durée du contrat qui devrait être proposé au nouveau sélectionneur des Éléphants de Côte d’Ivoire ne pose pas problème, celui concernant son salaire suscite beaucoup d’interrogations. Sur la toile, des influenceurs et des supporters exigent que le meilleur entraîneur de la dernière Coupe d’Afrique des Nations touche un salaire équivalent à celui de son prédécesseur, Jean-Louis Gasset, soit un peu plus de 70 millions de FCFA.

Une folle rumeur, démentie
« Vous passez votre temps à payer les entraîneurs français à 80 et 100 millions là. J’espère que notre chouchou national Emerse Fae touche ça aussi hein. Sinon, on va mal se laisser dans ce pays-là (…) Faé mérite de toucher plus que le salaire que vous avez donné à Jean-Louis Gasset », a déclaré Apoutchou National, artiste et influenceur ivoirien.

Récemment, des rumeurs ont fait état de ce que la Fédération Ivoirienne de Football aurait proposé 10 000 000 FCFA comme salaire au coach Faé, ce que l’ancien coéquipier de Didier Drogba en équipe nationale aurait refusé. Selon ces mêmes sources, cette divergence serait à l’origine du “blocage constaté” au niveau de la signature du contrat.

What Next?

Recent Articles