03302017Headline:

Éliminatoires Mondial 2018/ Les Éléphants ont ecrasé le Liberia : 3-0 /la liste des qualifiés

elephant liberia

Les Éléphants n’ont eu une grande résistance en face, ce mardi à Abidjan.

Les Éléphants de Côte d’Ivoire sont toujours en course pour la qualification à la Coupe du Monde 2018. Brillants vainqueurs (3-0) du Liberia, ce mardi 17 novembre 2015 au stade Félix Houphouët-Boigny, en match retour du deuxième tour des éliminatoires zone Afrique, les poulains de Michel Dussuyer n’ont pas eu une grande résistance en face.

Déjà au match aller, à Monrovia, le 13 novembre dernier, les Ivoiriens avaient fait le plus difficile en s’imposant (1-0), grâce à un but de Gohi Bi Cyriac. A Abidjan, le joueur de Ostende était pourtant remplaçant au coup d’envoi. Et c’est justement son remplaçant, Sio Giovani qui a joué les exécuteurs en inscrivant un doublé aux 16e et 35e mn de jeu. Le premier sur un service de Gervinho qui avait déposé son vis à vis sur une accélération expresse dont lui seul a le secret, avant de délivrer le caviar pour son compère d’attaque qui n’avait qu’à nettoyer la lucarne de Sango Tommy (1-0). Dès lors, le maigre espoir auquel s’accrochait les voisins Libériens, semblait s’envoler. Surtout que son buteur maison, Jebor William était pris dans la nasse entre Ousmane Viera et Koné Lamine Gueye. Boka Arthur et Serge Aurier étant très peu inquiétés pouvaient créer le surnombre au milieu de terrain et en attaque. Serey Dié, quant à lui, positionné juste devant la défense, servait de rampe de lancement. Seri Jean Michaël positionné juste derrière les trois attaquants, pouvait lui aussi distiller quelques délicieuses offrandes. Le premier but libère donc les Éléphants qui ne tarderont pas à frapper une deuxième fois, à la 35e mn. Sur une remise bien dosée de Doumbia Seydou, Sio Giovani place un missile à mi-volet, qui fait mouche (2-0). Dès lors, on savait que plus rien de grave ne pouvait arriver aux Éléphants qui rejoignent la pause avec cette avance. A la reprise, le même Sio a le but triplé au bout de son soulier. Malheureusement, il ne met pas assez de conviction dans son lob pour marquer. Puisque si le Sango est pris à défaut, il sera suppléé par un défenseur. Ce n’est que partie remise. Car à la 64e mn de jeu, Seri Jean Michaël va alourdir la marque sur une frappe fouettée, qui prend à défaut Sango pour le (3-0). La messe est dite. La Côte d’Ivoire valide son ticket pour la phase de poule en marquant 4 buts sans en prendre un seul, face au Liberia. C’est la troisième victoire d’affilée de l’ère Dussuyer.

 

Ils ont dit

James Debbah (Ent. Liberia)

” Cette double confrontation est pleine d’enseignements”

Il y a deux mois que j’ai pris cette équipe du Liberia. Donc je suis en train de construire une équipe pour l’avenir. Nous sommes tombés sur une grande équipe de la Côte d’Ivoire qui est championne d’Afrique. Pour nous cette double confrontation est pleins d’enseignements. C’est très constructif pour nous, pour la suite.

Michel Dussuyer (Sél. Côte d’Ivoire)

”Un sentiment de satisfaction”

C’est un sentiment de satisfaction qui nous anime. D’abord, de nous être qualifiés en gagnant les deux matches et ensuite d’avoir fait, par moments, de bonnes choses pour la suite. Nous attendons maintenant le Chan et surtout un match important pour la qualification à la Can contre le Soudan. Au niveau de la maîtrise collective, il y a eu de bonnes choses. Dans chaque match, il y a des enseignements à tirer.

Match amical international (U23)

Qatar- Côte d’Ivoire : 0-1

but : Abdel Diarra

Les équipes qualifiées

Gabon, Ouganda, RD Congo, Guinée, Maroc, Zambie, Nigeria, Ghana, Cameroun, Congo, Libye, Burkina Faso, Tunisie, Égypte, Afrique du Sud, Algérie, Côte d’Ivoire.

Guillaume AHOUTOU

SOIR INFO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment