09212020Headline:

Essien dement les rumeurs sa contractation d’Ebola

essein

Loin de la sélection ghanéenne depuis le fiasco des Black Stars au Mondial 2014, Michael Essien s’est retrouvé au cœur d’une improbable rumeur indiquant qu’il a contracté le virus Ebola. Chose que le joueur de 31 ans s’est empressé de démentir.
Quand le web s’agite autour d’une fausse information… Non retenu pour le match du Ghana face à la Guinée (1-1) dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015, Michael Essien a été la cible d’une improbable rumeur émanant du The Daily Times Nigeria. D’après le média, le milieu de terrain aurait contracté le virus Ebola et se trouverait mal en point. Rumeur qui a très vite commencé à se répandre sur la toile avant que le milieu de terrain de l’AC Milan ne la démente depuis les réseaux sociaux, photo à l’appui.

“Je suis en pleine forme et en parfaite santé. La rumeur selon laquelle j’ai contracté le virus Ebola est fausse. Je serai à l’entraînement dès demain”, a fait savoir le milieu de terrain depuis son compte Twitter, avant de poursuivre : “Le virus Ebola est quelque chose de très grave et les gens ne devraient pas plaisanter avec ça. Ecrire un tel article, c’est faire preuve d’un manque de professionnalisme et de compassion.”
Gyan, autre victime

Il faut dire que le journal nigérian était allé loin le développement de son récit, prêtant même de fausses déclaration à Riccardo Coli, porte-parole des Milanais. “C’est un grand choc pour tout le monde au club, mais nous sommes optimistes pour Essien. Il est très fort et le virus Ebola n’en est qu’à son premier stade le concernant. Il est entre les mains d’experts, tout devrait bien se passer”, écrivait l’auteur. Simple mensonge.

C’est la 2e fois en l’espace de quelques semaines qu’un Ghanéen se retrouve ainsi au centre de rumeurs. Le dernier en date n’étant autre que Gyan, le capitaine des Black Stars, dont le décès avait été annoncé après un soi-disant accident alors qu’il s’entraînait avec son club. L’ancien Rennais avait ensuite été accusé de sorcellerie sur son défunt ami, le chanteur Castro. Rumeur qu’il avait été contraint de démentir face à l’ampleur qu’elle avait fini par prendre…

Afrik

Comments

comments

What Next?

Recent Articles