10192018Headline:

Favorite des épreuves du sprint, l’ivoirienne Marie Josée Ta Lou a remporté la finale du 200m dame en 22’5’’, au championnat d’Afrique d’Athlétisme

Favorite des épreuves du sprint, l’ivoirienne Marie Josée Ta Lou a remporté, ce dimanche 5 août 2018, la finale du 200m dame en 22’5’’, au championnat d’Afrique d’Athlétisme qui se tient à Asaba au Nigeria, devant la Camerounaise Bevina Abessolo et la Ghanéenne Janet Amponsah.

Après sa médaille d’or au 100m féminin, la médaille d’argent au relais 4x100m, l’ivoirienne empoche sa troisième médaille et la deuxième en or avec cette victoire au 200m dame. ‘’Je suis contente d’avoir eu ces deux médailles d’or et la médaille d’argent au 4x100m relais. Quand on venait, l’objectif c’était d’avoir des médailles, on se foutait un peu du chrono, juste assurer la première place. C’est ce qui a été fait’’, s’est exprimée la sprinteuse ivoirienne à la fin de la finale du 200m féminin.

‘’Je suis contente de revenir avec ces deux médailles d’or et la medaille d’argent, surtout que dans quelques jours c’est l’indépendance du pays. C’est un beau cadeau que je fais au pays’’, a-t-elle poursuivi. Marie Josée Ta Lou reconnaît cependant n’avoir pas amélioré sa performance lors de ce championnat d’Afrique.

L’une des plus grandes sprinteuses au niveau mondial, Marie Josée Ta Lou a été désignée meilleure athlète de Côte d’Ivoire 2018. Et recevra ce lundi, au cours d’une cérémonie au Palais de la présidence, en présence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le prix d’excellence 2018 dans la catégorie ‘’Meilleur sportif de l’année 2018’’.

 

afrikmag.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment